Les Eperviers préparent leur CAN à Tunis

Les Togolais ont entamé hier mardi la première phase de leurs préparatifs pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations de football avec des entraînements, des matches d’appui et deux matches internationaux amicaux les 12 et 15 novembre.

Le sélectionneur des Eperviers du Togo, Claude Leroy a répondu à quelques questions de la presse avant de s’envoler lundi pour Tunis, lieu de regroupement de l’équipe nationale togolaise. Au menu des échanges avec les médias, la confirmation de la tenue des matches amicaux du Togo pour le mois de novembre et la question de l’équipementier.

Confirmation des rencontres amicales du Togo

Claude Le Roy a confirmé la rencontre amicale entre le Maroc et le Togo le 15 novembre à Marrakech. Un match amical qui a provoqué de la controverse du fait que le Togo et le Maroc se trouvent dans le même groupe pour la Can 2017. « Cela ne change rien, les réalités du 15 novembre n’en sont pas celles du 16 janvier », a avancé Claude Le Roy avant de préciser qu’il alignera bien son équipe A face aux Lions de l’Atlas. A la CAN au Gabon, le Togo sera dans le même hôtel que le Maroc.

Mais avant le 15 novembre, le Togo croise les Iles Comores à Tunis. Ici, Claude Le Roy a voulu mettre ses protégés à l’épreuve de la virilité du jeu des Comores, une équipe en pleine progression que va également affronter le Gabon le 15 novembre à Tunis. « Contrairement à ce que les gens disent, l’équipe comorienne n’est pas aussi faible que ça. Les joueurs sont solides et sont difficilement jouables. Je pense sincèrement que c’est un bon challenge pour nous. Même le Gabon, pays organisateur aussi jouera contre cette même équipe », a-t-il expliqué.

La question de l’Equipementier

Les Éperviers du Togo ont désormais un équipementier, MACRON. L’équipementier italien a été finalement retenu par le Comité Exécutif de la Fédération Togolaise de Football (en lieu et place du Togolais Sergio) pour habiller les sélections nationales pour les deux années à venir. « Sur un plan philosophique, c’est bien de privilégier l’équipementier togolais Sergio qui a fait un bout du chemin avec nous mais la Can, c’est un autre niveau qui nécessite d’autres arguments dont Sergio ne dispose pas pour l’instant. Mais il va falloir l’aider pour que dans les années prochaines, qu’il soit en mesure de prendre la sélection nationale », a dit Claude Le Roy.

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1042 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire