Football: Tout Puissant Mazembe vainqueur de la CAF

Les Algériens du MO Bejaiä n’ont rien pu faire devant la toute-puissance des Congolais du TP Mazembe, faciles victorieux de la deuxième manche de la finale de la Coupe des vainqueurs de coupe par 4-1.

C’était déjà le chant du cygne pour les Algériens, il y a une semaine avec le nul concédé sur leur propre terrain (1-1). Un nul synonyme d’aucune chance tant les Congolais (RDC), qui leur avaient tenu la dragée haute, semblaient déterminés.

Hubert Velud, le coach de Mazembe, avait d’ailleurs donné le la : il ne voulait pas que son équipe reste sur la défensive malgré ce maigre avantage, au match retour. Un discours que ses hommes ont parfaitement entendu. Conséquence : une victoire écrasante de 4 buts à 1.

Mazembe a allumé la première mèche dès la 7e minute de jeu sur un coup de tête de Merveille Bokadi qui se trouvait à la retombée d’un coup franc excentré. Rainford Kalaba met un second but avant les citrons sur une somptueuse demi-volée dans le petit filet du gardien béjaoui.

10ème sacre continental 

Le même Rainford Kabala plantera un troisième pion à la 62e minute de jeu. La réduction du score par Sofiane Khadir à la 75e minute n’y changera rien. Jonathan Bolingi, déjà auteur de deux passes décisives enfoncera même le clou en inscrivant un quatrième but pour Mazembe deux minutes plus tard.

C’est le 10ème sacre continental du TP Mazembe, déjà quintuple vainqueur de la Ligue des champions de la CAF, détenteur de trois Supercoupes de la CAF et d’une Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe. Ce qui en fait l’un des plus grands et mythiques clubs d’Afrique. 

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire