Cotonou impose le Mobile Money dans les supermarchés

Depuis le 17 octobre 2016, il n’est plus possible de régler directement en espèces ses achats d’une valeur égale ou supérieure à 50 000 Fcfa dans les supermarchés et hypermarchés de Cotonou. De tels montants dépensés par un particulier doivent  désormais être réglés par Mobile Money ou par carte bancaire. Pour les entreprises, ce sont les montants d’une valeur égale ou supérieure à 100 000 Fcfa qui feront l’objet de cette nouvelle mesure sécuritaire qui touche la capitale économique du Bénin et même tout le département du Littoral.

Cette mesure découle de l’arrêté préfectoral  N°8/0243/DEP-LIT/SG/SPAT/SA portant instauration de l’usage des moyens de paiement dématérialisés dans les supermarchés et hypermarchés. A travers l’usage du MTN Mobile Money ou du service Flooz de Moov par les petites bourses, et les cartes bancaires pour les plus nantis, le préfet Modeste Toboula veut limiter les risques d’attaques à main armée de plus en plus récurrents dans les établissements marchands. Cette précaution vient renforcer les mesures sécuritaires défensives déjà prises par les supermarchés et hypermarchés de Cotonou.

Le préfet du Littotal estime qu’avec les moyens de paiement numériques pour les grosses sommes, le volume le plus important de l’argent encaissé par les établissements commerciaux ne demeurera plus dans leurs caisses mais sera directement reversé dans leur compte bancaire. De ce fait, ces établissements ne seront plus des cibles de choix pour des braqueurs en quête de fortes liquidités. Les usagers de ces espaces marchands seront alors un peu plus à l’abri de ces actes criminels.

Muriel Edjo (Agence Ecofin)

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article