Dédommagement annoncé pour les victimes du drame de WACEM

Le tribunal de première instance de Tabligbo a condamné ce jeudi 06 octobre la société d’exploitation minière West african cement (WACEM)  à payer une somme de 280 millions de francs CFA aux familles des cinq (5) victimes du drame du 30 juin 2015 en guise de dédommagement des préjudices moraux et économiques qu’elles ont subi.

WACEM devra également verser 2 millions F à l’Etat togolais à titre de dommages et intérêts. Quant au Directeur de l’exploitation de ladite société, Sieur Loganatan, indexé comme le principal accusé, écope d’emprisonnement de huit (8) mois avec sursis.

L’explosion est partie d’un tank de fuel et a fait six (6) morts dont cinq (5) ouvriers togolais et un (1) indien. L’incident était survenu alors que les ouvriers procédaient à la soudure de la cuve  censée contenir 3000 m³  de fuel.

Les familles des victimes (veuves, enfants, frères, mères et pères) se disent « déçues » par cette délibération car cette somme selon elles, « ne peut pas faire revenir leurs illustres disparus ».

Joseph Ahodo

Avatar
A propos Omaboe Akpovi 917 Articles
Journaliste Reporter, 7 ans d'expérience. Couvre l'actualité nationale et les reportages sociaux, culturels, ainsi que les événements de la la société civile. Passionné de lecture et des médias sociaux.

Laisser un commentaire