Le Japon finance la construction de deux ponts sur la nationale N°17

Quinze milliards de francs CFA, c’est l’enveloppe qu’a mise l’Etat Japonais à travers l’Agence japonaise de la coopération internationale (JICA) pour la construction de deux (2) Ponts sur les fleuves Kara et Koumoungou sur la route nationale n° 17.

Le ministère togolais des Infrastructures et des Travaux publics et JICA lors ont paraphé l’accord ce jeudi à l’issue d’une réunion technique à Lomé.

Les travaux sur cette route Sokodé-Basar et Guérin kouka-Sadori démarrent le 1er novembre prochain et vont durer trois (3) ans. Ils seront réalisés par l’entreprise japonaise Kono Iké.

Le Pont sur la rivière Kara sera long de 120 mètres alors que celui de Koumongou a une distance  de 160 mètres.

Une fois réalisée, ces deux (2) Ponts permettront de faire de la route nationale n° 17, une alternative à la N°1 pour favoriser la fluidité du trafic, un gain en temps aux populations et ainsi leur permettre d’accéder facilement aux centres médicaux, services administratifs et centres d’échanges commerciaux.

Ce projet vient ainsi rallonger la liste des réalisations du Japon en faveur du Togo et marque l’excellence des relations de coopération entre les deux (2) pays.

Joseph Ahodo

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article