La BOAD finance l’électrification de 62 localités rurales du Togo

Le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) s’est réuni le 23 septembre 2016 à Ouagadougou en sa 102ème session. Les administrateurs ont approuvé la préparation du budget-programme 2017-2019 de leur institution. Ils se sont accordés sur l’octroi de neuf (9) nouveaux prêts à moyen et long terme d’une somme de 85 milliards de Francs. Il s’y ajoute une nouvelle opération à court terme de 5 milliards de F CFA. Les prêts approuvés seront affectés au financement de projets dans la sous-région notamment en Guinée Bissau, Mali, Burkina-Faso ainsi qu’au Togo.
Six (6) milliards de F CFA de ces prêts contribueront à l’électrification rurale décentralisée de 62 localités dans les 5 régions à partir de système solaire photovoltaïque. Ce projet constitue la première phase du Programme de valorisation de l’énergie solaire (PROVES), d’un coût global de 80 milliards FCFA. Sa réalisation permettra de raccorder les abonnés basse tension, l’éclairage public et l’installation électrique intérieure des abonnés.
Le conseil a décidé de la mise en place d’une septième ligne de crédit de l’Agence Française de Développement et d’une opération de placement de la trésorerie de la Société Islamique pour le Développement du Secteur Privé auprès de la BOAD, puis approuvé une subvention de l’Initiative Internationale pour l’Evaluation d’Impact (3IE) à la BOAD.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article