Jean Ping a déposé un recours devant la Cour Constitutionnelle

Jean Ping, ancien président de la Commission de l'UA, principal challenger d'Ali Bongo

Le candidat de l’opposition, Jean Ping, a finalement déposé un recours de la Cour Constitutionnelle, la juridiction suprême du pays. 

L’ex Président de la Commission de l’Union Africaine qui revendiquait pourtant la victoire et affirmait n’avoir aucune confiance en la Cour Constitutionnelle supposée aux mains d’Ali Bongo, a déposé un recours en invalidation des résultats du Haut-Ogoué, fief d’Ali Bongo ayant connu  un taux de participation record de 99,98%.

Selon certaines informations, la Présidente de la juridiction suprême du pays aurait fait des enfants à Omar Bongo Ondimba, père d’Ali.

Le président sortant Ali Bongo a également déposé un recours en annulation des résultats de Jean Ping accusé de fraude à l’informatique.

Ali Bongo Ondimba a été officiellement déclaré élu avec 49,80% des voix contre 48,23% pour Jean Ping, soit quelques cinq milliers de voix de différence. Les résultats ont été contestés et réprimés violemment par des éléments de la garde présidentielle.

Le verdict de la Cour Constitutionnelle est sans appel. Ce jeudi 8 septembre est le dernier délai pour déposer un recours.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 834 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire