Bongo réélu avec 49,80% des voix

Ali Bongo Ondimba est réélu avec près de 50% des voix. Les résultats sont vivement contestés par l’opposition qui crie au scandale. De violents heurts opposent manifestants et la garde présidentielle. L’assemblée nationale est incendiée.

La Commisssion électorale vient de donner les résultats. Le président sortant Ali Bongo Ondimba est réélu avec 49,80% des voix. Alors que la participation était faible dans 8 provinces, remportées par Jean Ping, elle est incroyablement de 99,96% dans le Haut-Ogoué, le fief d’Ali Bongo. L’ex Président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping, est crédité lui de 48,23%.

L’opposition accuse le pouvoir d’avoir gonflé les chiffres du Haut-Ogoué. La Cenap a refusé de publier les résultats bureau de vote par bureau de vote en dépit des appels incessants de l’Union Européenne en ce sens.

Libreville et des villes de l’intérieur sont ébullition. La grande présidentielle, les fameux bérets verts formés avec le savoir-faire français en matière de répression, lourdement équipés, sont face aux manifestants.

 

Soyez le premier à commenter

Vos commentaires sur l'article