L’actualité vue par Le Temps du Togo

Criminalité : Recrudescence des braquages à Anié

La préfecture de Anié et ses environs connaissent une insécurité…

Le plan secret de Faure Gnassingbé pour surprendre l'opposition

Qu'est-ce qui donc fait courir l'héritier-successeur du Général Eyadema? Depuis…

Tribune de Dany Ayida : Au-delà d’un simple dialogue, négocier…

Nous vous proposons la tribune de Dany K. Ayida, publiée…

Africans Rising: Brève interpellation de quatre activistes pro-démocratie

Brièvement interpellés dans la nuit du 12 au 13 octobre,…

Dany AYIDA: "L'alternance va se réaliser d'ici à 2020 au…

Le Temps vous propose l'interview de Dany Ayida, réalisée par…

Un navire togolais intercepté pour contrebande en Italie

Un navire battant pavillon togolais a été intercepté début novembre…

Justice : Rentrée solennelle 2017-2018 pour le barreau togolais

Le Barreau togolais a effectué, dans la semaine du 13…

Contre cancer du sein : Un site internet dédié par Alafia

Le site internet nocancer.net a été construit et dédié à…

L’Union Européenne s’intéressera aux volontaires nationaux sur ses projets

L’Union européenne et l’agence nationale du volontariat s’accordent sur l’implication…

Danyi abrite un projet d’assainissement pour milieux ruraux

Un projet d’« Appui à l’Assainissement Total piloté par les…

Les Nations Unies nomment un nouveau Directeur pour UNREC

La Haute-Représentante des Nations Unies pour les affaires de désarmement…

Côte d’Ivoire: Action judiciaire contre des opérateurs télécoms

L'Association ivoirienne des consommateurs des services télécoms intente une action…

Construction du tout premier bâtiment pour le CEG Sogou

Le collège d’enseignement général de Sogou (préfecture de Kpendjal) a…

Le footballeur Georges Griffiths tué par des braqueurs à Abidjan

Un joueur ivoirien, Georges Griffiths a été tué par balles…

Cinq présidents ouest africains au chevet de Faure Gnassingbé

Patrice Talon, Christian Kaboré, Nana Akufo-Addo, Alassane Ouattara et Mahamadou…

Eagle/Togo en Croisade contre trafic pointes d’ivoire : un ex marin interpellé

Le nommé Gumédzoé Koffi Mawuli a été interpellé le 02…

Lilian Thuram : L’ex international rejoint les opposants au Franc CFA

Le front anti-FCFA vient de recevoir un soutien, inattendu mais…

Revue à la hausse du budget 2018 de l’Assemblée Nationale

Les députés de l’Assemblée Nationale se sont octroyés environ neuf…

Un ministre tunisien décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre Tunisien de la Santé est décédé dimanche après…

Remontée du dollar : bonnes et mauvaises nouvelles face au CFA

En un mois le dollar américain a progressé face au…

AFRIQUE Mediapart révèle des preuves d'un montage du procès de…

Alors que le procès de Laurent Gbagbo se poursuit actuellement…

Financement de l’agriculture : Quinze pays africains se concertent

Il est une peine de pouvoir mobiliser des ressources pour…

Burkina : Vers la construction d’un mémorial dédié à Thomas Sankara

Une campagne de collecte de fonds est lancée au Burkina…

"Marche de la colère": des foules, quelques heurts et des…

La deuxième journée de manifestations à l'appel de l'opposition démocratique…

Le jeu trouble de la communauté régionale dans la crise…

Hier, trois organisations régionales (et internationales) ont rendu public un…

A travers le Togo, des centaines de milliers de personnes…

La vague de manifestations contre le régime de Faure Gnassingbé…

La Francophonie dépêche une mission d'évaluation au Togo

Depuis le mois d'Août, le Togo est secoué par une…

Plusieurs jeunes Egyptiens jugés à huis clos pour homosexualité

Dix-sept Egyptiens de 17 à 35 ans, soupçonnés d'être homosexuels,…

Systèmes éducatifs: Les harmoniser avec les exigences du marché travail

Les ministres en charge de systèmes éducatifs de la CEDEAO…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Le Nigeria a bloqué les transferts d’argent par mobile et Internet vers le pays

Dans un communiqué publié le 02 août 2016, WorldRemit, le fournisseur de services mobile et web de transfert d’argent à l’international, a dénoncé le blocage de ses activités au Nigeria, tout comme celles de plusieurs autres groupes opérant sur mobile et Internet. La Banque Centrale du Nigeria (CBN) a, en effet, restreint le marché du transfert d’argent à l’international. Seules les sociétés Western Union, Money Gram et Ria continuent leurs opérations. Dans un communiqué publié sur son site web, la Banque Centrale du Nigeria a fait comprendre que cette mesure visait à protéger le régime de change du pays, dans un contexte marqué par la crise de devises provoquée par la chute des cours du pétrole.

Isaac Okorafor, le directeur de la communication institutionnelle de la CBN, a expliqué que la décision de l’institution financière a été prise conformément à sa circulaire du 22 juillet 2016, relative à la vente des devises étrangères. Il a ajouté que la décision de la CBN est un avertissement « devenu nécessaire, en raison des activités de certains opérateurs de transfert d’argent internationaux non enregistrés dont les modes de fonctionnement sont préjudiciables à l’économie nigériane ».

Le Nigeria qui a besoin de devises étrangères, semble ne vouloir désormais sur son territoire que des entreprises physiques qui remettront la monnaie étrangère à leurs agents bancaires respectifs au Nigeria. Ceux-ci effectueront les paiements des bénéficiaires des transferts en monnaie locale tandis que les recettes en devises seront vendues aux opérateurs des bureaux de change qui les mettront ensuite à la disposition des personnes dans le besoin. Avec les transferts par mobile ou Internet, les autorités nigérianes considèrent que ces devises demeuraient entre les mains des opérateurs de transferts.

Ismail Ahmed (photo), le fondateur et président directeur général de WorldRemit, indigné par cette restriction du marché des transferts d’argent internationaux, l’a jugée « arbitraire, inexplicable et extrêmement préjudiciable à la diaspora nigériane qui compte sur des centaines de sociétés de transfert d’argent et banques, offrant du choix, de la commodité et des prix compétitifs ». Il a dénoncé le manque de « clarté sur les raisons de ce changement soudain » des autorités financières nigérianes.

D’après WorldRemit, ses correspondants au Nigeria ainsi que ceux des autres sociétés de transfert d’argent leur ont juste révélé, le 02 août 2016, que leurs opérations ne seront plus traitées. Une rupture de collaboration qui a obligé WorldRemit et les autres sociétés à suspendre leurs services vers le Nigeria.

Selon les données de la Banque Mondiale, un total de 21 milliards de dollars a été envoyé vers le Nigeria, en 2015, via les solutions de transfert d’argent à l’international.

Muriel Edjo (ECOFIN)

4594 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter