L’actualité vue par Le Temps du Togo

Opération entonnoir: Les deux policiers évacués à Accra sont décédés

Deux autres policiers sont décédés suite à l'accident de leur…

Premier test à grande échelle d’un  vaccin contre le paludisme…

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre…

Présidentielle française: Les Français du Togo ont plébiscité Emmanuel Macron

Les ressortissants français au Togo ont plébiscité Emmanuel Macron, 344…

RDC : Des proches de Joseph Kabila impliqués dans un scandale…

Selon Reuters révèle un scandale de corruption dans le marché…

Recul prix du cacao : la Côte-d'Ivoire réduit ses dépenses publiques

La réduction des dépenses publiques est de l’ordre de 10%…

Le Burundi interdit l’achat de téléphone mobile dans la rue

L’achat de téléphone portable au Burundi est désormais codifié. La…

Méningite au Nigeria : plus de 750 morts

Elle est énorme et coûteuse en vies humaines cette épidémie…

Mémoire : Une exposition sur la visite de Sylvanus Olympio aux…

L’Ambassade des USA au Togo et le HCRRUN organisent du…

Togo: 200 km de fibre optique pour raccorder 500 bâtiments…

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé inaugurera le 24 avril…

La route du beau: Quand le grand contournement innonde les…

La petite précipitation qu'a connu Lomé cette après-midi s'est soldée…

Un accident de la route fait quatre morts à Lilikopé

Un accident de la route impliquant un car et un…

La Togolaise des Eaux remplace gratuitement les compteurs défectueux

La Togolaise des Eaux (TdE) annonce le remplacement gratuit des…

Le Togo célèbre la journée internationale des sites et monuments

Chaque 18 avril est célébrée la journée internationale des sites…

L’opposition et la société civile s’unissent pour démissionner Jacob Zuma

Le président Jacob Zuma est  sur sellette depuis l’annonce d’une…

Etude : boues de vidange des fèces comme fertilisants agricoles ?

Des chercheurs togolais confirment la possibilité de l’utilisation des boues…

Santé : L'éléphantiasis éradiquée au Togo

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) félicite le Togo pour…

Faits divers: Deux policiers morts et trois autres gravement blessés…

"L'opération entonnoir" contre la vente du carburant illicite a fait…

Jordan Larue remporte l’édition 2017 du Motocross international de Lomé

Comme tous les ans, le rendez-vous sportif était le Motocross…

Réchauffement climatique: 90 milliards CFA pour lutter contre l’érosion côtière…

Un plan de lutte contre le réchauffement climatique et l’érosion…

King Mensah va fêter ses 20 ans de carrière le…

L’artiste de l’afro-funk King Mensah célébrera le 20ème anniversaire de…

Joss Stone, star de la world music sur la scène…

Le samedi 22 avril à 20h30, la star britannique Joss…

Championnat D1: Soupçon de match arrangé entre clubs d'élite

La course pour éviter la relégation en D2 a démarré.…

Afrique : Timide reprise de la croissance selon le FMI

Selon le FMI, les prévisions de croissance en Afrique sont…

Zimbabwe : Robert Mugabe, président depuis 37 ans. Et après…

Le président Robert Mugabe fait l'éloge du bilan désastreux à…

Le tour cycliste du Togo confisqué par des coureurs étrangers

L’édition 2017 du tour cycliste du Togo a connu son…

Santé: Campagne de vaccination contre la méningite dans le Tone

Des sources proches du ministère de la Santé, deux campagnes…

Répression sauvage d’une manifestation pacifique par l’armée à Pagouda

Une manifestation pacifique des populations contre le mode de désignation…

Nicolas Lawson : "Sans les réformes politiques, une révolution est possible"

L’opposant politique Nicolas Lawson annonce qu’une violente révolution pourrait se…

Education : L'examen du baccalauréat reporté en juillet

Le ministère de l’Enseignement vient de revoir le calendrier des…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Le Nigeria a bloqué les transferts d’argent par mobile et Internet vers le pays

Dans un communiqué publié le 02 août 2016, WorldRemit, le fournisseur de services mobile et web de transfert d’argent à l’international, a dénoncé le blocage de ses activités au Nigeria, tout comme celles de plusieurs autres groupes opérant sur mobile et Internet. La Banque Centrale du Nigeria (CBN) a, en effet, restreint le marché du transfert d’argent à l’international. Seules les sociétés Western Union, Money Gram et Ria continuent leurs opérations. Dans un communiqué publié sur son site web, la Banque Centrale du Nigeria a fait comprendre que cette mesure visait à protéger le régime de change du pays, dans un contexte marqué par la crise de devises provoquée par la chute des cours du pétrole.

Isaac Okorafor, le directeur de la communication institutionnelle de la CBN, a expliqué que la décision de l’institution financière a été prise conformément à sa circulaire du 22 juillet 2016, relative à la vente des devises étrangères. Il a ajouté que la décision de la CBN est un avertissement « devenu nécessaire, en raison des activités de certains opérateurs de transfert d’argent internationaux non enregistrés dont les modes de fonctionnement sont préjudiciables à l’économie nigériane ».

Le Nigeria qui a besoin de devises étrangères, semble ne vouloir désormais sur son territoire que des entreprises physiques qui remettront la monnaie étrangère à leurs agents bancaires respectifs au Nigeria. Ceux-ci effectueront les paiements des bénéficiaires des transferts en monnaie locale tandis que les recettes en devises seront vendues aux opérateurs des bureaux de change qui les mettront ensuite à la disposition des personnes dans le besoin. Avec les transferts par mobile ou Internet, les autorités nigérianes considèrent que ces devises demeuraient entre les mains des opérateurs de transferts.

Ismail Ahmed (photo), le fondateur et président directeur général de WorldRemit, indigné par cette restriction du marché des transferts d’argent internationaux, l’a jugée « arbitraire, inexplicable et extrêmement préjudiciable à la diaspora nigériane qui compte sur des centaines de sociétés de transfert d’argent et banques, offrant du choix, de la commodité et des prix compétitifs ». Il a dénoncé le manque de « clarté sur les raisons de ce changement soudain » des autorités financières nigérianes.

D’après WorldRemit, ses correspondants au Nigeria ainsi que ceux des autres sociétés de transfert d’argent leur ont juste révélé, le 02 août 2016, que leurs opérations ne seront plus traitées. Une rupture de collaboration qui a obligé WorldRemit et les autres sociétés à suspendre leurs services vers le Nigeria.

Selon les données de la Banque Mondiale, un total de 21 milliards de dollars a été envoyé vers le Nigeria, en 2015, via les solutions de transfert d’argent à l’international.

Muriel Edjo (ECOFIN)

3802 Vues totales 4 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter