Dix millions de préservatifs pour sauver des personnes sexuellement actives

Le Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte Contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (CNLS-IST) et ses partenaires envisagent une opération de distribution à l’échelle nationale de préservatifs masculins et féminins. La campagne a démarré le 24 mai et se poursuivra jusqu’au 30 juin. Au cours de celle-ci une distribution gratuite de dix millions de préservatifs féminins et masculins sera observée dans dix villes du pays. Les villes sont sélectionnées par rapport à la densité de leurs populations et leur taux de prévalence.

Les organisateurs ont ciblé les personnes sexuellement actives, potentiellement jeunes. L’action va inciter les citoyens à prendre conscience de l’existence manifeste du sida et à changer de comportements vis-à-vis de cette maladie. La campagne enseignera l’utilisation du préservatif qui est à la fois un moyen de prévention des grossesses non désirées et de protection contre les contaminations aux IST/VIH/SIDA et les réinfections.

Avant cette campagne, une pré-phase a révélé un engouement chez les populations lors des cérémonies similaires à Lomé et à Kara et le crédo actuel est d’aboutir à une génération sans sida d’ici 2020 au Togo.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article