Médecine d’urgence et les vigilances sanitaires

La Coopération Internationale pour la Médecine d’Urgence et les Vigilances Sanitaires en Afrique (CIMUVISA) a organisé, du 1er au 4 mars à Kara, une session de formations des acteurs de la Médecine d’Urgence vitale sur les transports sanitaires et la maintenance des équipements en Afrique afin de renforcer les compétences des acteurs impliqués dans la prise en charge pré-hospitalière et hospitalière des urgences vitales pour les amener à ne pas aggraver l’état de santé des victimes pendant leur mise en condition pour le transport vers l’hôpital.

Le personnel médical, médio-technique, paramédical, sapeurs pompiers, secouristes, ont été instruits sur la sécurité routière, l’accès aux soins, l’assurance-maladie, la maintenance des équipements en Afrique et la problématique de la prise en charge des urgences vitales, la gestion des catastrophes, la prise en charge des pathologies vasculo-cérébrales, la mission des soins, d’expertise et d’évaluation, la prise en charge des hémorragies obstétricales, l’organisation des secours, les stratégies préventives et de prise en charge des maladies transmissibles et émergentes graves, les transports sanitaires, l’épidémiologie et l’hygiène, l’ intérêt d’une unité neuro-vasculaire et les aides pour des interventions chirurgicales.

La démarche participe de la réduction du taux de mortalité au Togo en mettant l’accent sur la mobilisation des moyens de transports sanitaires, maillon du système de santé d’un pays.

Avatar
A propos Emilie ORONG 762 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire