Quarante entraineurs togolais à la recherche de la Licence B de la CAF

Quarante nouveaux entraineurs seront déversés dans le creuset des entraineurs de football de haut niveau au Togo. Ce seront des entraineurs qualifiés et diplômés Licence B de la CAF (Confédération Africaine de Football). Les rares qui existent encore avec ce diplôme n’ont plus exercé sur le sol depuis environ deux ans. C’est le délai pour se le faire renouveler.

Un stage les a regroupés pendant deux semaines (du 8 au 21 février 2016), et pour la première fois au Togo, pour renforcer leurs compétences afin d’améliorer leurs prestations dans l’encadrement des jeunes et contribuer au développement du foot national. Jusque-là titulaires de la Licence C, ils avaient à améliorer quelques connaissances pratiques et théoriques mais complexes en animations offensive et défensive, l’animation des systèmes de jeu, la médecine sportive, les lois du jeu, la lecture d’un match et l’entrainement du gardien de but, pour espérer la Licence B. La phase de proclamation définitive est attendue. Pour l’instant ils se contentent de leurs attestations.

Le football togolais est en phase de retrouver ses marques et l’exhortation en ce moment étant son émergence en vue d’amener les équipes à un meilleur niveau. Le nouveau staff a promis, à l’occasion, la nomination d’un directeur technique national pour mieux coordonner les activités techniques de la nouvelle fédération.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article