L’Association “EVA” aborde la question de la dépigmentation

L’association Envol vers l’Accomplissement (EVA) débattait le 18 décembre de la «peau noire et métissée, culture, cosmétique et santé», une rencontre ‘débative’ à laquelle assistait la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Mme Yentcharé-Kolani Tchabinandi La gent féminine été éclairée sur les méfaits de la dépigmentation et ses conséquences sur la peau ainsi que sur les mesures à prendre pour la garder plus saine et luisante.

Il avait été prévue une projection d’un documentaire sur l’histoire de la peau, les dangers de la dépigmentation liés à l’utilisation des produits toxiques, les conduites à tenir pour conserver son teint. Le danger pour ces produits c’est parfois la présence d’une toxicité élevée de l’hydroquinine et du mercure qui détruisent la peau.

La ministre Yentcharé-Kolani a fait savoir qu’au Togo 59% des femmes s’adonnent à la dépigmentation. Pour la présidente de l’association « EVA », Mme Evelyne Nicoué Ayeva sa structure s’investit pour apporter des solutions aux problèmes psychologiques et physiques rencontrés par les femmes.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article