Un restaurant érigé sur le modèle Koutamakou à Nadoba

Un restaurant construit sur le modèle de Takienta a été inauguré le 9 octobre sur le site Koutammakou dans le canton de Nadoba, à 28 km à l’est de Kandé.

Financé par le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) de l’ambassade de France au Togo et les cotisations locales ( 22 millions et demi), la construction de ce restaurant est la suite du projet autour du «Patrimoine et promotion de la participation active de la femme au développement local sur le Koutammakou».
Le restaurant est d’une capacité de 80 places a été construit en partenariat avec les ONG Groupe d’Appui aux Unités Socio-économiques- Nouvelles pour un Développement Intégré des Populations (GAUSEN-DIP), le Programme d’Appui à la Femme et à l’Enfance Déshérité (PAFED) et l’Association Paysanne Batammaboriba Féminine.

Selon les initiateurs, l’existence de cet joyau contribuera à l’autonomisation des femmes du pays Tamberma mais il fera de ce patrimoine, un secteur générateur de revenus pour tous les riverains. Les bénéficiaires sont essentiellement des femmes du milieu qui nourrissent déjà l’engouement de valoriser la production locale et de l’art culinaire des Batammariba.

Habitat traditionnel chez les Batamariba
Habitat traditionnel chez les Batamariba

Koutamakou, (habitat traditionnel chez les Bariba), a été inscrit au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

Avatar
A propos Emilie ORONG 669 Articles
Emilie Orong est une passionnée de l'écriture. Elle a rejoint L'Equipe Le Temps en 2015. Couvre l'actualité nationale en tous genre et a un regard pointu sur l'actualité africaine.

Laisser un commentaire