Les femmes de Dapaong envisagent l’élevage de lapins à grande échelle

L’Organisation Régionale pour la Promotion Sociale et Agricole (OREPSA), basée à Dapaong, a lancé son projet de développement de la cuniculture dans la région des Savanes autour de «Cuniculture et amélioration des compétences culinaires à Dapaong/Togo» et appuyée par l’ONG française Avenir des Jeunes Filles de Dapaong (AJFD). Le projet est financièrement soutenu par le Comité Français de Solidarité Internationale (CFSI) dans le cadre de la promotion de l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest. L’initiative tend à contribuer à la réduction de la sous-alimentation par l’amélioration de l’accès des produits carnés dans le marché de Dapaong. Le projet va valoriser l’élevage des lapins par la production et l’écoulement de sa viande sous le nom du label «Vital Lapins» agréé par le ministère en charge de l’Elevage.

Les activités permettront d’améliorer la gouvernance dans les groupements féminins de cunicultrices chez 5 villages ciblés, la formation des productrices sur les itinéraires techniques d’élevage de lapins et leur équipement en matériels d’élevage et en géniteurs. Il est prévu la mise en place d’une fédération des productrices de lapins des savanes ainsi que l’adoption d’une marque dénommée « Vital Lapins » pour l’écoulement de ses produits.

Le projet vient valoriser et promouvoir l’élevage de lapins exercé par les femmes de Tône et qui les amènera à renforcer leur revenu économique car l’approvisionnement de la ville de Dapaong en viande de lapin est une perspective.
Avec Atop

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article