Kpatcha Gnassingbé de retour en prison

Kpatcha Gnassingbe, ancien ministre de la défense, demi-frère du chef de l'Etat, condamné à 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l'Etat

Les avocats de Kpatcha Gnassingbé ont pris leur vessie pour des lanternes, eux qui espéraient les faveurs du pouvoir quant à son transfert à l’étranger en vue d’y suivre des soins de santé dans un hôpital plus approprié. Le demi-frère de Faure Gnassingbé condamné à 20 ans de prison depuis 2011 pour atteinte  à la sécurité de l’Etat, a quitté très tôt ce matin le CHU Sylvanus Olympio pour rejoindre la Prison civile de Lomé. Il a été transféré au pavillon militaire de l’hôpital il y a deux semaines pour une maladie sur laquelle aucune information n’a été communiquée.

« C’est avec beaucoup d’amertume et de tristesse que j’ai appris cela. Après tout ce que nous avions eu à dire, je pensais que quelque chose allait être fait pour que mon client rejoigne sa maison à Kégué. Malheureusement, c’est le contraire », a déclaré ce mercredi sur une radio, Me Jil-Benoît Afangbédji, l’un de ses avocats.

Les démarches des avocats auprès du nouveau ministre Pius Agbetomey ont été vaines.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire