L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Disparition: L’écrivain  zimbabwéen Chenjerai Hove est mort en exil

Chenjerai Hove, écrivain opposant au régime zimbabwéen de Robert Mugabe, est décédé hier dimanche en exil en Norvège à l’âge de 59 ans des suites d’un problème rénal, selon son ami et poète Chirikure Chirikure.

Il est auteur de quatre romans, plusieurs recueils de poèmes et d’essais. Écrivain engagé, journaliste et militant des droits de l’homme, Hove avait dû fuir le Zimbabwe natal avec l’aide du Parlement international des écrivains.

Hove est surtout connu pour son roman Bones, paru en 1988 et récompensé par le prix japonais Noma pour la littérature africaine en 1989.  Il avait coutume de surnommer Robert Mugabe le président violent.

A l’aise en anglais comme en shona, sa langue maternelle proche du swahili, Hove a été traduit en maintes langues (français, allemand, japonais, néerlandais, norvégien et danois).

Bones, traduit en français chez Actes Sud sous le titre Ossuaire, est une peinture du dépérissement des Zimbabwéens juste après l’indépendance et la fin du régime de la minorité blanche en 1980, un livre dur mais profond.

Fondateur de l’une des associations de défense des droits de l’homme les plus actives au Zimbabwe, Zimbabwe Human Right Association, Hove publiait régulièrement des articles contre la corruption et l’oppression du régime.

J’ai le souvenir d’un homme d’une grande douceur, d’un homme blessé, se souvient Bernard Magnier, le directeur de collection qui a publié ses trois romans chez Actes Sud et l’a rencontré plusieurs fois, à la fois du temps où l’on pouvait croiser Hove chantant à la guitare dans les tavernes du Harare populaire, puis à Rambouillet, triste et tourmenté par le mal du pays, selon www.romandie.com

Il avait dû quitter précipitamment le pays parce qu’il était poursuivi. Chez lui, il avait à faire à des voleurs qui prenaient des disquettes, sans prendre l’ordinateur ce qui est assez rare et voulait dire qu’on le surveillait et qu’on voulait voir ce qu’il faisait et ce qu’il écrivait, ajoute M. Magnier.

C’était un grand auteur. Ces livres +Ossuaire+, +Ancêtres+ et +Ombres+ disaient très bien et de façon extrêmement écrite le désespoir de ses compatriotes. Sa langue d’écriture était très métissée entre l’anglais et le shona, et en même temps très maîtrisée.

En 2001, il a reçu le German-Africa Prize, pour sa contribution littéraire à la liberté d’expression.

Il a été sauvé (en partant en exil) mais peut-être a-t-il aussi été perdu pour l’écriture de ce fait, a regretté M. Magnier.

Né à Mazvihwa près Zvishavane (centre) dans ce qui s’appelait alors la Rhodésie, Hove a été formé chez les frères maristes avant d’étudier en Afrique du Sud et au Zimbabwe.

2693 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 150 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter