Opération « distribution de semences améliorées certifiées » aux agriculteurs vulnérables

Le Programme National d’Investissement pour la Sécurité Alimentaire (PNIASA) a donné vie à une nouvelle opération à l’endroit d’une dizaine de producteurs vulnérables du village de Tchikawa dans la préfecture de la Binah. Ces derniers ont bénéficié d’un don de kits d’intrants agricoles certifiés de maïs et de riz. C’est l’ensemble du monde rural qui s’en réjouit parce que l’opération est nationale et initiée par le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

L’opération vise à améliorer la production des paysans, à disposer des semences certifiées et à généraliser leur utilisation au niveau de la production et à faciliter leur accès aux producteurs qui éprouvent des difficultés dans leur obtention.

Le ministère de l’Agriculture se propose, au cours de cette campagne, de mettre à la disposition des producteurs vulnérables des cinq régions du pays, des semences certifiées sans contrepartie. L’initiative devrait permettre aux bénéficiaires de pouvoir démarrer sans difficultés la saison agricole annoncée il ya déjà quelques semaines, dans la perspective d’améliorer leurs rendements en fin de saison. A Kara, 75 tonnes de maïs et 10 tonnes de riz sont disponibles pour 15104 producteurs vulnérables en maïs et 2096 producteurs de riz. Partout ailleurs dans le pays l’on rassure de disponibilité des intrants mais aussi des techniciens en agriculture pour des conseils.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article