Sommet de la Communauté est-africaine (EAC) sur la crise burundaise le 6 juillet

Les chefs d’Etat de la communauté de l’Afrique de l’Est (CEA) se réuniront pour un sommet consacré à la crise au Burundi, le 6 juillet prochain à Dar es Salam, en Tanzanie, selon RFI. Ce sommet avait été annoncé par le président tanzanien, Jakaya Kikwete, président en exercice de la CEA, lors du dernier sommet de l’Union africaine.

Le Burundi traverse une grave crise politique depuis la volonté du président  sortant Pierre Nkuruziza de s’octroyer un troisième mandat, contrairement à la Constitution. Le pays connait depuis plusieurs semaines des manifestations de l’opposition durement réprimées par les forces de l’ordre et la milice à la solde du président. Les élections législatives et locales boycottées par l’oppositions se sont déroulées le 29 juin alors que la Commission électorale a été largement désertée par plusieurs de ses membres.

La volonté affichée du Président Nkuruziza de se maintenir au pouvoir à tout prix menace la paix dans un pays qui a connu la guerre civile avant  de connaître une stabilité relative ces dix dernières années, à la suite des accords d’Arusha. Plusieurs éminentes personnalités  du parti  du président et du Gouvernement ont fui le pays pour dénoncer l’aventure suicidaire de Pierre Nkuruziza.

Six personnes sont décédées au cours d’un heurt avec la police hier mercredi. Une précédente réunion de la CEA avait demandé un délai d’un mois au président rwandais pour organiser les élections. Un délai qui n’a jamais été respecté.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 796 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article