L’actualité vue par Le Temps du Togo

Football : L’ancien international togolais, Aguzé Dotsé est décédé

La mauvaise nouvelle a été diffusée le 25 décembre 2018…

RDC : Arrêté et tabassé pour avoir couvert un meeting d'opposition

"Journaliste en danger" dénonce l'arrestation d'un journaliste qui a été…

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Faure Gnassingbé promeut deux oligarques

La promotion de la médiocrité, la consécration de l’impunité. Les mots sont durs au sein de l’opinion dès l’annonce de la liste du premier Gouvernement Selom Klassou. Les propos visent sans aucun doute deux nouveaux ministres, Payadowa Boukpessi et Marc Ably-Bidamon, dont le passé résonne encore de leurs malversations financières et mauvaises gestions. 

Payadowa Boukpessi, le puissant faucon 

Les Togolais ricanent encore du limogeage le 14 mars 2007 de Payadowa Boukpessi, ministre de l’Economie et des finances du Gouvernement de Me Yawovi Agboyibo. Un laconique communiqué d’à peine deux lignes lu à la télé pour annoncer l’événement. Rien sur les raisons de ce limogeage.

Le Premier Yawovi Agboyibo lui-même s’en expliquera quelques jours plus tard :

Je dois vous avouer que j’ai été associé à cette décision. Le Chef de l’Etat m’a consulté. Mais je dois vous dire que, autant au moment de sa nomination je n’ai pas eu d’explication là-dessus, de même, pour son limogeage, je n’ai pas eu d’explication.

De sources officieuses, le ministre était crédité du siphonnage de plus de la moitié de l’emprunt obligataire de 41 milliards CFA destinés aux investissements dans les secteurs de la santé, de l’éducation et des routes. Il n’y a jamais eu d’enquête sur le sujet, mais le contribuable continue à rembourser cet emprunt. D’autres sources indiquent que ce limogeage pourrait être lié à la gestion de la CAN cadette qui se déroule à Lomé au Togo, du 10 au 25 mars, et pour laquelle le comité d’organisation n’a pu obtenir que 450 millions de FCFA à la place de 1,2 milliards de FCFA réclamés.

Le ministre limogé sera élu quelques mois plus tard député de Sotouboua, une manière crane de signer son impunité. Comble de l’impunité, il prit la tête de la Commission des finances de l’Assemblée nationale !

Conseiller de Faure Gnassingbé, cet oligarque aurait mis la main sur des fonds destinés à la formation et le recyclage des agents de la Fonction publique. Des fonds qui financent des séminaires de formation organisés par une institution dont il est le propriétaire.

Financièrement puissant, il a joué un rôle déterminant lors des législatives 2007 dans les préfectures de Sotouboua et de la Kozah.

Marc Ably Bidamon, l’oligarque intouchable

Le cas de Marc Déridèwè Ably Bidamon est plus emblématique et a fait dire à un leader d’opinion que si les pilleurs jouissent d’autant d’impunité, c’est qu’ils partageraient le butin avec un parrain. Une cleptomanie institutionnalisée. Directeur des douanes togolaises pendant de 2006 à 2011,  il cumula ce poste avec celui de Directeur général de Togocellulaire pendant deux années. Il quitta d’ailleurs ce poste à la suite d’un scandale de gestion. Il a été bombardé quelques semaines plus tard comme conseiller de Faure Gnassingbé.

Marc Déridèwè Ably Bidamon est un faucon du régime. A ce titre, il fut envoyé à la CENI en 2015 quand les représentants d’UNIR montraient quelques signes de faiblesses en ce qui concerne le choix de la date de la présidentielle. Avec Payadowa Boukpessi et Yao Boua, ils furent les envoyés pour remplacer au pied levé les représentants d’UNIR qui reculaient devaient l’évidence de l’impossibilité de tenir le scrutin présidentiel à une date contraire au chronogramme établi par la CENI.

 

 

4007 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 388 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter