Renforcer la résilience des plantations de café et de cacao dans le Wawa

L’ONG « Genre et Action pour un Développement Intégré» (GENADI) initie à Badou le «Renforcement de la résilience des plantations de café et de cacao face au changement climatique » en vue de la rénovation des champs de café et de cacao et de la reconstitution de couvert végétal dans la préfecture.

Avec environ 16 millions soutenus par le gouvernement togolais et la Banque Mondiale, le projet sera exécuté sur une période de 18 mois au cours de laquelle les planteurs seront organisés, formés en agroforesterie et financé pour l’installation des pépinières de caféier, de cacaoyer et des essences forestières. L’initiative se promet de réduire la pauvreté, mais aussi de lutter contre la désertification à travers la restauration des plantations de cacao et de café et du reboisement de la préfecture pour faire face aux aléas climatiques.
CAFE CACAO
Les arbres constituent la biodiversité de la planète mais aujourd’hui Wawa fait face à une baisse anormale de ses productions de café et de cacao, à une disparition des essences forestières, à une répétition des glissements de terrains et à l’allongement des périodes de sécheresses.
Le Temps/Atop

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1038 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Soyez le premier à commenter

Commenter cet article