UEMOA: Les cours des comptes échangent sur les systèmes de contrôle financier

Les présidents et conseillers des Cours des comptes des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) se concertent depuis le 16 juin à Lomé dans le cadre de leur 17ème réunion statutaire annuelle consacrée à des échanges sur les stratégies à définir pour améliorer les systèmes de contrôle des finances publiques.

Les participants ont eu jusqu’à ce jour pour procéder à l’évaluation des systèmes de contrôle assortie de suggestions visant l’harmonisation des procédures fiscales et normes communautaires imposées en matière de bonne gouvernance.

A l’ouverture mardi dernier le Premier président de la Cour des comptes du Togo, Jean Koffi Edoh a rappelé aux juges et conseillers des juridictions de contrôle qu’ils doivent saisir cette occasion pour suggérer des pistes de solutions orientées vers l’amélioration du cadre communautaire de gouvernance saine et transparente des finances publiques. C’est l’optimisme espéré chez le ministre togolais de l’Economie et des Finances pour un aboutissement fructueux à des conclusions susceptibles d’aider les Cours des comptes de l’espace UEMOA à s’acquitter avec plus de professionnalisme et d’équité de leurs obligations de fournir à l’Etat et aux contribuables des données lisibles et transparentes de la gestion publique. Il est de plus recommandé aux pairs de veiller par leurs instructions à ce que les Etats dotés de Cours des comptes se conforment aux directives communautaires de gestion saine des finances publiques.
Le Temps/Atop

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article