L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Presse jeunesse : L’offensive de Bayard en Afrique francophone

La semaine dernière, Lionel Bilgo, directeur-adjoint de Bayard Afrique SA- filiale du groupe Bayard- était à Lomé. Le jeune directeur adjoint a ainsi fait la visite des principaux établissements privés de Lomé ainsi que les autorités publiques de l’enseignement. Dans sa mallette, deux magazines pour enfants, « Planète Enfants», sur le marché depuis huit ans, et « Planète J’aime lire» et son projet de développement de la lecture chez les jeunes, surtout chez les enfants. Objectif principal: convaincre les responsables de l’enseignement en Afrique de l’importance d’habituer les enfants très tôt à la lecture à travers les productions livresques de Bayard Afrique.  Et pour ce faire, les deux magazines sont très bien indiqués.  Bayard Afrique souhaite des abonnements des deux magazines par les établissements visités.

Cette visite au Togo intervient dans un contexte de constat de baisse générale du niveau en français. Certains pointent du doigt la qualité de l’enseignement de la langue française tandis que d’autres experts mettent en cause plutôt  l’absence de la lecture chez les enfants.

Selon Lionel Bilgo, le problème se situe surtout au niveau relationnel, les rapports entre  entre l’enfant et le livre. «On constate qu’en Afrique, la lecture n’est pas entrée dans les habitudes et il y a un adage déroutant selon lequel «si vous voulez cacher quelque chose à un Africain,  mettez-le dans un livre!», constate amèrement le directeur adjoint. Pour lui, pour corriger le problème, il faut changer les habitudes dans les foyers où les loisirs ne participent pas guère à la formation intellectuelle des enfants.  «Très peu ou presque pas de temps à la lecture, beaucoup trop de temps à la télé et aux jeux souvent ineptes dans les foyers », ajoute M. Bilgo.

Il est vrai que si sur le plan démographique, l’Afrique francophone constitue aujourd’hui une part importante de la francophonie voire l’avenir de cette communauté, force est de reconnaître qu’elle ne constitue pas pour autant un potentiel en termes de savoirs. Une situation qui pourrait être défavorable à cette région dans l’âpre combat pour le développement.

Pour M. Lionel Bilgo, il n’y a pas lieu de désespérer. On peut restaurer l’espoir par  l’éducation et nécessairement par la lecture, le moyen par lequel on aboutit à tous les savoirs. Il faut donc que les livres envahissent les foyers.

Les parents ne consacrent que peu du temps à apprendre ou à partager les joies de la lecture à leurs enfants. Je pense que la lecture c’est comme apprendre à faire du vélo et une fois qu’on sait le faire on ne se lasse plus. Les parents doivent donc faire l’effort d’accompagner les enfants à aimer la lecture. C’est notre rôle à nous les parents de donner des habitudes de la lecture aux enfants, et, sincèrement, on peut constater à nos dépens que  les  mauvais résultats ou les perles des examens en Afrique illustrent parfaitement le niveau catastrophique de nos jeunes enfants.  Je pense qu’il faut se battre pour que la lecture soit fondamentale dans la vie de tout enfant dès le bas âge. L’enseignement du français à l’école passe impérativement par l’apprentissage de la lecture dès le bas âge,  explique M. Lionel Bilgo.

Mais amener l’enfant à la lecture n’est pas également chose aisée. Le choix d’une lecture saine est essentiel ; une lecture rébarbative peut être rédhibitoire pour l’enfant. D’où le projet des magazines jeunesse chez Bayard Afrique.

Le premier, Planètes J’aime lire est destiné aux enfants de 4-5 ans. Il contient beaucoup d’histoires illustrées propres à enflammer l’imagination des enfants. Facile d’accès, il pousse l’enfant à découvrir graduellement son environnement, le monde,  à apprendre l’anglais en le disant dans sa langue, l’habitue à la bande dessinée ainsi qu’au roman.

Planètes-Enfants sur le marché depuis huit ans est tourné vers les 8-14 ans. Découverte des villes africaines, BD, des blagues racontées par les enfants eux-mêmes, présentation d’un livre, conte, sport, science, découverte de la nature, histoire, les rubriques non seulement instruisent mais donnent une certaine ossature basique à la formation intellectuelle des enfants. Le rôle de Planète Enfants dépasse quelquefois l’aspect ludique pour être d’une grande utilité à l’école. Ainsi certains lecteurs ont pu retrouver des sujets du brevet tirés du magazine.

Planète Enfants sont diffusés dans 25 pays : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Cap Vert, Centrafrique, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Equatoriale, Guinée Bissau, Haïti, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo.

Bayard Afrique S.A, filiale de Bayard,  a son siège à Ouagadougou, Burkina Faso.

8560 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 1 195 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter