Le journaliste Bonéro Lawson maintenu en prison

Le journaliste Bonéro Lawson est retourné  vendredi dernier à la prison civile. Lors de sa comparution, le procès a tourné court pour des questions de vice de forme. La plaignante, Mme Sirnna Yark aurait donné mandat à son père de porter plainte contre le journaliste. Le hic est que ce mandat n’a jamais existé et la plainte non plus. Le conseil de Bonéro Lawson, Me Benoît Afangbedji a demandé l’annulation du scrutin pour vice de procédure. Mais le juge a décidé autrement en renvoyant l’affaire en instruction pour que le ministère public aille mieux se pourvoir, et de maintenir  Bonéro Lawson en détention à la Prison civile de Lomé.

Le journaliste, directeur de publication du journal La Nouvelle est accusé d’avoir diffusé via le réseau social Facebook des informations pouvant donner lieu à des atteintes à l’intégrité physique de la fille du ministre de la Sécurité et de la Protection civile. Sirina Yark est étudiante dans une université à Bordeaux, France.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article