L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Qui sera le chef du prochain gouvernement togolais?

Après la démission du Premier Ministre Séléagodji Ahoomey-Zunu le 22 Mai, la course est ouverte pour doter le pays d’un nouveau chef de gouvernement. La situation politique morose du pays avec la contestation de la réélection de Faure Ganssingbé par une partie de l’opposition fait qu’il n’y a pas dans le pays un réel engouement autour de cette affaire. Mais le sujet n’est pas anodin pour autant, car le profil du futur PM déterminera l’orientation du troisième mandat du fils du Général Eyadema.

L’impossible ouverture

Avec le déroulement du scrutin présidentiel du 25 Avril, on pourrait penser que le parti UNIR a atteint la limite de ralliement qu’il pouvait espérer. D’anciens opposants et cadres du RPT entre temps passés à l’opposition ont donné des signaux clairs pour retourner vers le pouvoir. Faure Ganssingbé a mobilisé autour de sa personne quelques personnalités clés dont beaucoup provenaient du secteur privé ou de l’international. Le gouvernement dont la démission a été présentée était composé de militants acharnés du parti et de quelques têtes présentées comme des technocrates. Toutes ces personnes se confondent aujourd’hui avec le régime et ne rendent aucun compte à un groupe politique ou associatif quelconque. Même les représentants de l’UFC, parti de Gilchrist Olympio ne peuvent plus légitimement se revendiquer d’une opposition réelle.

Du coup, on ne voit pas dans quel sens une nouvelle ouverture pourrait intervenir. Surtout pas du côté de l’ANC de Jean-Pierre Fabre, qui est fier de proclamer à ses militants qu’il n’était point achetable. Un gouvernement d’union nationale à la méthode Eyadèma n’est donc pas à l’ordre du jour. On risque dès lors de voir plutôt un gouvernement replâtré de fidèles et d’amis du président. Une reconduction d’Ahoomey-Zunu est plus qu’anecdotique.

Les défis de la future équipe

Faure Gnassingbé a battu campagne sur les réalisations de son équipe. La construction des routes et d’autres infrastructures était brandie comme un trophée, dans un pays où le coût de la vie ne cesse pourtant d’augmenter, avec un taux de chômage parmi les plus élevés de la sous-région.

Si l’on se réfère à la position soutenue par Faure Ganssingbé au cours du sommet de la CEDEAO tenue la semaine dernière à Accra, on doit s’attendre à une radicalisation du régime. Le Togo se classe désormais de manière résolue parmi les systèmes politiques les plus fermés du continent. Les réformes politiques se révèlent impossibles.

Dans cette optique, on peut parier que le prochain premier ministre sortira du cercle des fidèles de Faure. Il avait déjà tenté de « grosses têtes » des Togolais des organisations internationales avec Houngbo, sans grand succès. Ahoomey-Zunu lui n’a véritablement été qu’un chef d’apparat, les réelles affaires gouvernementales étant traitées dans les officines de la présidence, avec une myriade de conseillers.

Mais ce régime peut-il longtemps rester sourd aux appels aux réformes démocratiques ? Rien n’est moins sûr. L’un des principaux échecs du précédent gouvernement a été son incapacité à avancer sur le chantier de la décentralisation. UNIR sera très attendu sur ce terrain, de même que sur les enjeux des changements normatifs.

Le futur chef de gouvernement risque donc d’être un grand commis du système en place, sans poigne réelle, pour ne pas faire ombrage à Faure Gnassingbé, l’un des doyens des chefs d’Etat d’Afrique de l’ouest.

  1. Agboglati.
3796 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 257 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter