L’actualité vue par Le Temps du Togo

Francophonie, l’écrivain Alain Mabanckou rejette l’offre d'Emmanuel Macron

La réponse de Alain Mabanckou est NON. Le président Macron…

Suppression des taxes douanières sur les équipements TIC annulée

L’expérience de la suppression des taxes douanières sur les terminaux…

Découverte d'explosifs et début d'enquête au Ghana

Des individus ont été appréhendés lundi à Accra en possession…

Vers la limitation de l’âge des véhicules d’occasion importés

Le Togo va se conformer aux réglementations en vigueur dans…

Liberia: Ellen Sirleaf exclue de son parti

A sept jours de la passation de pouvoirs à la…

Cameroun : passation des marchés publics par voie électronique

Une loi va désormais faciliter l’attribution des marchés publics au…

Le club Abou Ossé renouvelle l'exécutif: Adjola Abalo, nouveau Président

Adjola Abalo Emmanuel est le nouveau président du club Abou…

Côte d’Ivoire : Taxe imposée sur le transfert d’argent par mobile

L’Etat ivoirien impose une taxe de 0,5% sur le transfert…

Port de Cotonou : gestion confiée au port d’Anvers pour 10ans

Le Bénin a finalement confié la gestion de son Port de…

Côtes libyennes : Environ 300 migrants secourus

Près de 300 migrants ont été secourus dimanche au large…

Zimbabwé : Enquête sur le doctorat suspect de l'ex-première dame

Les autorités anti-corruption du Zimbabwe ont ouvert une enquête sur…

TogoCom : Nomination à la tête de la holding

Affoh Atcha-Dedji, Directeur Général G de Togo Cellulaire, prend les…

Zimbabwé: Abandon des poursuites contre une journaliste américaine

La justice zimbabwéenne a annulé jeudi les poursuites contre une…

Transport : Djibouti et Ethiopie reliés par des rails électrifiés

La Chine facilite la liaison ferroviaire entre le Djibouti et…

Le club Oméga, champion national de karaté

Le club OMEGA a été proclamé vainqueur de l’édition 2017…

Le colonel Barry en prison au Burkina Faso

Auguste Denise Barry, arrêté pour tentative de déstabilisation, a été…

Egypte : Deux coptes tués dans un magasin d'alcool

Dans une nouvelle attaque contre un magasin de boissons alcoolisées…

Aného, ville pilote de la technologie e-Civil

L’administration de la commune d’Aného renforce ses capacités dans le…

Mogho Naaba : "Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique"

Le Mogho Naaba Baongho, chef suprême des Moose du Burkina…

Le FMI s'alarme d'une "dette insoutenable" et de la corruption…

Le Fonds monétaire international (FMI) s'est alarmé du poids d'une…

Sénégal : Un observatoire des tarifs des opérateurs de téléphonie envisagée

Au Sénégal la création d’un observatoire des tarifs des opérateurs…

1,3 million d'armes illégales introduites au Ghana : inquiétant, selon l’ONU

Il est estimé une inquiétante quantité d’armes introduites clandestinement au…

Togo: la Coalition de l'opposition fait son bilan

Le regroupement des 14 partis de l'opposition politique au Togo,…

Togolaises, togolais, restons vigilants et déterminés face à l'opération de…

Une Réflexion de Wala Kperkouma La sortie de notre président Faure…

Médiation de la crise togolaise: Nul ne peut être joueur…

Une réflexion du Prof Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Ecrivain, Enseignant-Chercheur Quelques personnes…

Jean –Luc Yacoubi Tchatchibara , un grand nom qui quitte…

Il était une référence dans la presse togolaise, Jean-Luc Yacoubi…

Uemoa : vers l’adoption d’une monnaie commune de la Cedeao

Les Etats membres de l’UEMOA sont en voie d’abandonner le…

Marche de soutien au Togo: la police ghanéenne arrête des…

Entre 12 et 18 manifestants ont été arrêtés, alors qu'ils…

Médias en Guinée : Les autorités ferment quatre Stations Radios

Les observateurs voient comme une continuité des hostilités à l’égard…

Football : le gardien Bassa Djéri entame une carrière professionnelle

Le gardien international togolais, Bassa Djeri Sabirou a paraphé en…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Tunisie : Une étude sur la femme et les réseaux sociaux appelle à un code éthique

Une étude sur la représentation de la femme dans les réseaux sociaux a appelé les médias à l’adoption d’un code éthique pour prévenir le discours violent et misogyne.

L’étude réalisée par le Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche (CAWTAR) a été présentée mercredi au siège du SNJT.

« Il est important que les médias traditionnels veillent à l’administration de leurs pages sur les réseaux sociaux dans le respect des principes rédactionnels et de l’éthique journalistique », a recommandé M. Sadok Hammami, chercheur principal de l’étude et enseignant à l’institut de presse et des sciences de l’information.

M. Hammami a aussi appelé à activer les outils et mécanismes disponibles sur les réseaux sociaux pour supprimer les commentaires à contenus violents particulièrement à l’encontre de la femme. « Il s’agit d’éviter que les pages facebook des médias traditionnels ne se transforment en tribunes pour la diffusion d’un discours multiforme portant atteinte à la femme », a-t-il encore expliqué.

L’étude, la première en son genre dans le monde arabe, a montré que les nouveaux médias ne constituent nullement des espaces alternatifs aux médias traditionnels qui continuent de se positionner en tant qu’espace de débat sur différentes question dont celles relatives à la femme », a encore constaté M. Hammami.

L’expert tunisien, spécialiste dans l’analyse des réseaux sociaux, a aussi relevé que l’étude a permis de constater que les pages des médias traditionnels sur les réseaux sociaux se positionnent comme des espaces où s’expriment les représentations masculines et les stéréotypes qui portent sur la femme un regard inspiré d’une culture traditionnelle et religieuse.

Il s’agit d’un espace où émerge un discours misogyne d’où le constat que les réseaux sociaux ne sont pas en rupture avec le contexte social et les pesanteurs culturelles et sociales qui prennent des formes hégémoniques et prônent l’inégalité.

Ce constat met en doute, ajoute M. Hammami, l’hypothèse qui affirme que les médias sociaux ont développé de nouvelles formes d’hégémonie, des silences ou d’autres formes de marginalisation puisqu’il s’agit plutot de la reproduction de modèles existants.

De son coté, Itidel Mejbri, directrice du centre de formation de CAWTAR et membre de l’équipe de recherche a expliqué que l’étude sur la femme arabe dans le débat sur les réseaux sociaux est un prolongement des recommandations proposées dans la première étude du centre sur la femme et les médias.

Les recommandations de l’étude serviront pour l’élaboration de modules de formation destinés aux professionnels des médias mais aussi des outils, mis à la disposition des décideurs, parmi les politiciens et les responsables des médias, mais aussi qui peuvent contribuer au changement, a-t- elle aussi assuré.

Cette étude s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par CAWTAR pour rectifier l’image de la femme que certains médias s’emploient à marginaliser et à prétendre qu’elle était désintéressée du débat public.

 

19536 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 272 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter