L’actualité vue par Le Temps du Togo

Valorisation filière forestière : deux nouveaux appuis pour accompagner

La filière forestière togolaise enregistre deux nouvelles initiatives pour renforcer…

Mondial 2026 : Maroc, Côte d’Ivoire et Espagne, co-organisateurs ?

Le Maroc veut innover dans l’organisation des coupes du monde.…

Le Kenya détient la meilleure connexion Internet d’Afrique

Le Kenya offre la meilleure connexion internet actuellement en Afrique,…

La Guinée occtroie des tablettes numériques aux étudiants

Le président Alpha Condé avait promis environ cent mille tablettes…

Le Togo possède sa nouvelle carte topographique numérique

Le Togo a dessiné sa nouvelle carte topographique numérique qui…

Publication d'une enquête pour les prévisions macroéconomiques

Le Togo pense à hisser son économie sur un sentier…

Téléphonie mobile: Orange arrache Airtel Burkina

Le réseau de la téléphonie mobile du Burkina Faso subit…

La francophonie célèbre sa quinzaine au Togo

La francophonie se célèbre tous les 20 mars. Depuis quelques…

Droits humains : Le Togo invité à mettre en œuvre les…

Le Conseil des droits de l'homme a adopté ce 16…

Energie : L'industrie pétrolière et gazière d'Afrique en mai au…

Ce rassemblement annuel de l'industrie du pétrole et du gaz…

Brésil : Retour au foot pour un gardien assassin

Un footballeur brésilien, Bruno Fernandes retrouve les pelouses après sept…

Education : La grève des enseignants absente du Conseil des ministres

Timide reprise des cours après trois de grève, une petite…

Le PAM veut utiliser le port de Lomé comme un…

De passage à Lomé, le Directeur du PAM a fait…

Ahmad Ahmad au podium de la Confédération Africaine de Football

L'Assemblée Générale de la Confédération Africaine de Football a élu…

La cité lacustre de Ganvié attirera bientôt les touristes

Le nouveau projet touristique du Bénin va consister à moderniser…

Togo: Les milieux d’affaires à l’origine du limogeage de Henri…

Maversations, hostilités des milieux d'affaires seraient à l'origine du départ…

Afrique Sud : Des suspects du braquage de l'aéroport de Johannesburg

Déjà des arrestations une semaine après un braquage inédit à…

Claude Ameganvi lance une campagne pétitionnaire pour la démission de…

Claude Ameganvi du Parti des Travailleurs, sonne la mobilisation populaire…

La danse de la gourde, Akoto a son festival

La danse de la gourde, Akoto, a un droit d'auteur…

Adébayor Shéyi retrouve le sens des buts

Blessé depuis le 04 février 2017 après son premier match…

Sélectionneur adjoint FTF : Julien Chevalier remplace Migné

Le Ministère togolais des sports accepte Julien Chevalier comme nouveau…

Cinquantenaire pour les sœurs de NDA de Notsè

Double commémoration des sœurs assomptionnistes célébrant le bicentenaire de leur…

Session ordinaire du comité technique spécialisé de l’UA à Lomé

Démarrage à Lomé des travaux de la session ordinaire du…

Kanté fait sa fête traditionnelle TISLM-DIFOINI-OBOUDAM 2017

Les Lamba, Tamberma et N’gangan de la Kéran ont célébré…

Vers la baisse des tarifs télécoms au Bénin

Le gendarme des télécoms au Bénin recommande aux opérateurs de…

Guinée: Le militaire Toumba Diakité expulsé vers Conakry

Recherché par la justice guinéenne pour le massacre de 157…

Education: Des manifestations d'élèves dans plusieurs localités du pays

Dans plusieurs localités du pays se déroulent actuellement des manifestations…

La Fifa récuse le limogeage des dirigeants maliens de football

Les dirigeants maliens de la fédération de football ont été…

La prison civile de Dapaong fera peau neuve

La prison civile de Dapaong date de la période coloniale.…

Les cyclistes togolais mis au vert à Adéta

Les cyclistes togolais ont démarré leur regroupement en vue de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Tunisie : Une étude sur la femme et les réseaux sociaux appelle à un code éthique

Une étude sur la représentation de la femme dans les réseaux sociaux a appelé les médias à l’adoption d’un code éthique pour prévenir le discours violent et misogyne.

L’étude réalisée par le Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche (CAWTAR) a été présentée mercredi au siège du SNJT.

« Il est important que les médias traditionnels veillent à l’administration de leurs pages sur les réseaux sociaux dans le respect des principes rédactionnels et de l’éthique journalistique », a recommandé M. Sadok Hammami, chercheur principal de l’étude et enseignant à l’institut de presse et des sciences de l’information.

M. Hammami a aussi appelé à activer les outils et mécanismes disponibles sur les réseaux sociaux pour supprimer les commentaires à contenus violents particulièrement à l’encontre de la femme. « Il s’agit d’éviter que les pages facebook des médias traditionnels ne se transforment en tribunes pour la diffusion d’un discours multiforme portant atteinte à la femme », a-t-il encore expliqué.

L’étude, la première en son genre dans le monde arabe, a montré que les nouveaux médias ne constituent nullement des espaces alternatifs aux médias traditionnels qui continuent de se positionner en tant qu’espace de débat sur différentes question dont celles relatives à la femme », a encore constaté M. Hammami.

L’expert tunisien, spécialiste dans l’analyse des réseaux sociaux, a aussi relevé que l’étude a permis de constater que les pages des médias traditionnels sur les réseaux sociaux se positionnent comme des espaces où s’expriment les représentations masculines et les stéréotypes qui portent sur la femme un regard inspiré d’une culture traditionnelle et religieuse.

Il s’agit d’un espace où émerge un discours misogyne d’où le constat que les réseaux sociaux ne sont pas en rupture avec le contexte social et les pesanteurs culturelles et sociales qui prennent des formes hégémoniques et prônent l’inégalité.

Ce constat met en doute, ajoute M. Hammami, l’hypothèse qui affirme que les médias sociaux ont développé de nouvelles formes d’hégémonie, des silences ou d’autres formes de marginalisation puisqu’il s’agit plutot de la reproduction de modèles existants.

De son coté, Itidel Mejbri, directrice du centre de formation de CAWTAR et membre de l’équipe de recherche a expliqué que l’étude sur la femme arabe dans le débat sur les réseaux sociaux est un prolongement des recommandations proposées dans la première étude du centre sur la femme et les médias.

Les recommandations de l’étude serviront pour l’élaboration de modules de formation destinés aux professionnels des médias mais aussi des outils, mis à la disposition des décideurs, parmi les politiciens et les responsables des médias, mais aussi qui peuvent contribuer au changement, a-t- elle aussi assuré.

Cette étude s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par CAWTAR pour rectifier l’image de la femme que certains médias s’emploient à marginaliser et à prétendre qu’elle était désintéressée du débat public.

 

12953 Vues totales 14 Vues ce jour

Laisser un commentaire

Newsletter