Crise électorale: les Présidents ghanéen et ivoirien attendus à Lomé

La commission électorale nationale (indépendante) du Togo n’est pas parvenue à proclamer les résultats de l’élection présidentielle tenue au Togo le 25 Avril. La communauté internationale par l’intermédiaire des observateurs (CEDEAO, UEMOA, UA) avaient certifié le bon déroulement des opérations de vote. Mais depuis, le processus est bloqué.

Le Président John Dramani Mahama du Ghana est président en exercice de la CEDEAO. Il s’est déjà rendu au Togo à deux reprises avant la tenue de l’élection. Le dirigeant ghanéen est attendu dans les prochaines heures à Lomé, en compagnie de son homologue de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara. Il s’agit vraisemblablement d’une mission de médiation auprès des protagonistes de la crise politique au Togo.

Alassane Dramane Ouattara: lea leader ivoirien s'y connait en matière de crise post-électorale...
Alassane Dramane Ouattara: le leader ivoirien s’y connait en matière de crise post-électorale…

La venue de ces deux dirigeants ouest-africains confirme la gravité de la situation politique. La CENI a suspendu depuis hier la proclamation des résultats provisoires, à la suite de la contestation par l’opposition de la validité des résultats de certaines localités du Nord Togo.

La CEDEAO cherche par cette implication à éviter qu’un nouveau foyer de crise s’ouvre dans la sous-région.

[amazon text=Amazon&template=carousel1]

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 829 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire