Présidentielle: Fabre exige l’annulation des résultats de 10 CELI du Nord Togo!

Dans une lettre qu’il a adressée ce jour au Président de la CENI, le candidat de CAP 2015 et leader de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dénonce des irrégularités graves dans le traitement des résultats de l’élection présidentielle dans la partie septentrionale du Togo. Il demande à la CENI d’en tirer les conséquences en annulant le vote dans les dix Commissions électorales locales indépendantes concernées que sont: Tône, Cinkassé, Kozah, Binah, Danpken, Bassar, Tchamba, Blitta, Sotouboua et Plaine de Mô. Le Général Siaka Sangaré, Président du Comité d’accompagnement est ampliataire de la lettre ci-dessous. Un coup de théâtre dans le tumultueux processus électoral au Togo.

Lomé, le 27 avril 2015
Le Président National de l’ANC
Candidat de la Coalition CAP 2015  à l’élection présidentielle du 25 avril 2015
N° 15-091/ANC/ PN-SG
                                                                                                                                                                                                                A
                                                               Monsieur le Président de la CENI
                                                               Lomé
Monsieur le Président,

Nous sommes en possession aujourd’hui, des procès-verbaux des résultats délivrés à nos représentants dans les bureaux de vote. Les travaux de décompte des voix, entrepris par notre centre de compilation, confirment les innombrables et graves irrégularités dénoncées par CAP 2015 dans plusieurs CELI de la partie septentrionale du pays, notamment les CELI de Tône, Cinkassé, Kozah, Binah, Danpken, Bassar, Tchamba, Blitta, Sotouboua et Plaine de Mô.

Ces décomptes montrent également que les résultats partiels actuellement diffusés par la CENI n’ont rien à voir avec ceux que nous détenons.
Dans la Binah, à la clôture du scrutin, ordre a été donné aux représentants d’UNIR de remplir l’urne en votant en lieu et place des électeurs qui ne se sont pas présentés. Les urnes ont été ainsi bourrées au-delà du nombre d’inscrits.
Nous constatons les mêmes irrégularités à Tône, Cinkassé, Kozah, Bassar, Tchamba, Blitta, Sotouboua et Plaine de Mô avec toujours le nombre de votants supérieur au nombre d’inscrits.
A Dankpen, ces irrégularités de bourrages d’urnes ont été commises même avec des spécimens de bulletins de vote.
Nous signalons le cas du bureau de vote de Kpétab (préfecture de Dankpen), où 17 spécimens de bulletin de vote ont été retrouvés dans l’urne. De plus, le procès-verbal de ce bureau de vote attribue 357 voix au candidat Faure GNASSINGBE et 20 voix au candidat de CAP 2015, alors qu’aucun bulletin voté Jean-Pierre FABRE n’a été retrouvé dans l’urne. Ce qui dénote à l’évidence, une manipulation de résultats.
Nous signalons également le cas de la CELI de Zio, qui recense 360 urnes au lieu de 357, soit trois urnes de trop et celui du bureau de vote de Pana Bagou (préfecture de Tône) qui recense à lui seul, 42 votants par dérogation.
D’une façon générale, on relève de nombreux cas de vote sans cartes d’électeurs, de vote par usage abusif de procurations, de convoyages d’étrangers, de distributions de prébendes, d’expulsions des délégués du candidat et des membres de l’opposition des bureaux de vote, de bastonnade de militants de CAP 2015, d’enlèvements et de bourrages d’urnes, de substitutions d’urnes et de procès-verbaux, d’intimidations, de harcèlements, etc.
Toutes ces irrégularités sont d’une gravité de nature à entacher la crédibilité des résultats du scrutin dans les CELI mentionnées plus haut.
En conséquence, je demande à la CENI d’annuler les résultats du scrutin dans ces CELI où la fraude est avérée.
J’instruis les représentants de CAP 2015 à la CENI d’obtenir ces annulations, comme l’exige la loi.
La CENI devra de toute urgence, arrêter la publication et la diffusion de ces résultats que nous considérons comme une provocation.
Veillez agréer, Monsieur le Président, l’assurance de ma considération distinguée. 
             
Jean-Pierre FABRE
Cc : Général Siaka SANGARE, Président du Comité d’accompagnement
Avatar
A propos Rédaction Le Temps 771 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article