Fabre écrase les autres candidats à Lomé et dans les régions du Sud

Grâce aux médias sociaux et à l’activisme de nombreux citoyens togolais, on reçoit en temps réel les résultats sortis des bureaux de vote. Dans ceux de Lomé, l’écart entre le candidat de CAP 2015 et celui d’UNIR est très grand, alors que les autres candidats atteignent difficilement 10 voix.

11037110_1414493168870118_845388726863699320_n

La chose la plus remarquable, c’est lorsque des électeurs prennent des photo des résultats écrits sur le tableau pour ensuite les publier sur Facebook ou Tweeter.

11156216_1414469042205864_4030507506001485454_n

 

 

11162207_1051928151501178_4864931256602495607_nD’après nos informations, ces tendances s’observent également dans les régions des Plateaux et dans la Région Centrale. Pour le moment rien ne filtre des régions de la Kara et des Savanes.

11188496_938195956214894_6212490797701438175_n

 

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article