L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Immense mobilisation de Jean-Pierre Fabre au stade municipal de Lomé

Démonstration de force  du candidat du CAP 2015 hier au stade municipal de Lomé lors du dernier meeting du CAP 2015. La popularité de Jean-Pierre Fabre demeure intacte, presque effrayante.  En dépit de la campagne de dénigrement organisée par ses adversaires au sein de l’opposition, de la campagne de boycott à la cette présidentielle lancée par le Front Tchoboé, Jean-Pierre Fabre est visiblement dominant dans son fief du Grand-Lomé, le tiers de l’électorat.

Lomé submergée par une marée orange. Comme il y a quelques années, la capitale était dans ces mêmes circonstances aux couleurs de l’Ufc (Union  des forces de changement) d’où est issu l’ANC, le parti de Jean-Pierre Fabre.

Dans son discours, le candidat  est revenu sur « les réalités sévères [vit],  la grande majorité, dans la souffrance mais aussi avec l’espoir que l’avenir devient prometteur, que le changement tant attendu est à la portée d’un ultime effort de mobilisation ».

Après avoir décliné son programme fondé sur la reconstruction et la refondation d’un Etat moderne à travers la justice sociale, l’équité et un développement industriel, il n’a pas manqué de souligner la nécessaire unité du pays. Il a surtout appelé les populations à ne pas céder à la peur qu’essaie d’instiller l’autre camp.

Je vous demande de m’accorder vos suffrages pour réaliser l’alternance et le changement que tous, nous appelons de nos vœux. Ce changement est porteur de paix, de concorde nationale et de tolérance. Tous les Togolais, partout où ils se trouvent, sur toute l’étendue du territoire national, sont chez eux. Personne ne sera chassé de sa maison ni de ses terres.
Aujourd’hui, l’unité nationale est mise à rude épreuve par les surenchères politiques du régime sortant qui s’emploie à instrumentaliser le régionalisme et l’ethnocentrisme à des fins clientélistes.
Nous voulons rassurer chaque ethnie et chaque région quant à notre capacité et à notre volonté de rassembler tous les Togolais et de garantir à chaque citoyen ses droits et libertés. Le Togo est une grande famille et chacun y a droit à la sécurité, à la protection de la loi, à l’égal accès aux ressources nationales.
La menace diffuse, entretenue par le régime sortant, et selon laquelle en cas de victoire de l’opposition, les populations allogènes seront renvoyées dans leur préfecture d’origine, est ignoble, sans fondement et ne vise qu’à tromper ces populations pour obtenir leur vote mécanique et ethnique, déclare le favori de l’opposition.

Alors que l’on pouvait craindre une abstention massive au cours de cette présidentielle du fait de la campagne de boycott entretenue par certains ténors de l’opposition, au vu de la mobilisation, on peut affirmer sans l’ombre d’un doute que la capitale ira voter.

Fabre_Togovisions

Reste que Lomé a toujours connu cette ferveur militante, cette adhésion massive et aveugle au parti dominant de l’opposition, mais très souvent l’on a également constaté que le jour du vote, de nombreux électeurs potentiels ne disposent pas de cartes d’électeurs.

Et cette immense immobilisation en faveur du CAP 2015 peut être source d’inquiétude pour des lendemains post-électoraux. Qu’adviendra-t-il en cas d’échec du favori de l’opposition ?

Controverses avant l’heure

Le processus électoral est très controversé. Les candidats en course et leurs partis ont trouvé un incroyable « consensus » sur le fichier électoral jugé « non fiable » par des partis de l’opposition et les experts de l’OIF. Trois candidats rejettent le logiciel SUCCES comme mode de transmission et de validation des résultats qu’impose le parti UNIR et le président de la CENI.

En conférence de presse hier à la CENI, SUCCES continue à diviser les représentants de l’opposition et de la CENI. Des délégués du CAP 2015 et celui d’UNIR ont failli en venir aux mains. Me Adama Doe-Bruce, dans une intervention alambiquée,  a accepté du bout des lèvres l’utilisation de ce logiciel tout en déclarant qu’il doit être « clair pour tout le monde » que les procès-verbaux issus des bureaux de vote restent conformément au code électoral, le seul moyen de transmission et de validation des résultats.

Selon  les articles 101,102, 103 du code électoral, seuls les PV constituent le seul moyen de gestion et de contrôle des résultat. Le code électoral ne prévoit pas l’utilisation d’un moyen de transmission électronique.

3139 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 257 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter