L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Confidentiel: L’OIF recommanderait une annulation du scrutin du 25 avril

le matériel électoral à la céni_

Selon une source digne de foi proche d’un parti politique, les experts de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) auraient recommandé au gouvernement togolais l’annulation pure et simple du scrutin du 25 avril et la reprise à zéro du processus électoral. Selon les experts, la corruption du fichier électoral est de nature à compromettre dangereusement le déroulement du prochain scrutin. Ils recommandent donc une annulation du scrutin, le temps que le gouvernement et la classe politique trouvent un consensus pour réinitialiser le processus électoral. Le scrutin devait se tenir précédemment le 15 avril 2015, avant d’être reporté de dix jours à la demande du Président John Dramani Mahatma, président en exercice de la CEDEAO, lequel a déclaré l’état du fichier électoral nécessite du temps pour un nettoyage.

Le Gouvernement du Togo n’est pas de cet avis et fait un bras de fer avec les experts de l’OIF pour éviter la publication du rapport d’une mission d’experts demandée par lui-même. Le rapport  devrait normalement être divulgué le 30 mars dernier.  Le pouvoir UNIR voulait avoir  le rapport et en disposer selon son entendement, c’est à dire passer outre les recommandations et organiser le scrutin ce 25 avril à tout prix. Une interprétation à laquelle s’oppose l’OIF.

Les experts de l’OIF quitteront la capitale togolaise ce lundi 6 avril après long bras de fer avec le gouvernement sur la publication du rapport ou non. Difficile de savoir dans quelles conditions et de quelle manière le public togolais aura connaissance des résultats de l’expertise de la mission. Il appartiendrait finalement à la représentation du Bureau régional de l’OIF à Lomé de rendre public le rapport des experts.

Mission de médiation de l’OIF

Ne voulant pas se compromettre dans un processus électoral qui sent déjà le souffre, le premier processus dans lequel est impliquée son organisation depuis sa réélection à Dakar en décembre 2014, la Secrétaire générale de l’OIF s’appête à envoyer  dans les tout prochains jours Philippe Sawadogo, un diplomate burkinabé, auprès des acteurs politiques, pouvoir et opposition compris. Le médiateur aura pour tâche d’amener les protagonistes à trouver un consensus en vue de redémarrer le processus sur de bons rails avec l’audit du fichier électoral.

D’une observation purement technique, l’audit du fichier électoral est devenu une question politique incontournable, le cœur du scrutin présidentiel, mais aussi un boulet pour le parti au pouvoir.  Cheval de bataille du candidat Alberto Olympio, du Parti des Togolais, le fichier électoral a même supplanté les problèmes de réformes constitutionnelle et institutionnelle.

Fichier électoral chaotique

Une analyse d’une copie du fichier électoral ayant servi à l’élection législative de 2013 en version PDF fait ressortir 259.735 doublons sur 2.957.018 électeurs, soit environ 8,78%. Ce qui est considérable dans une élection présidentielle uninominale à un tour. On note que les électeurs de la tranche d’âges 65 ans et plus, représentent 4,13% alors que les chiffres de la Banque Mondiale indiquent que cette tranche représente 2,7% de la population togolaise. On constate également qu’à chaque élection présidentielle le nombre d’électeurs croît considérablement alors qu’il décroît grandement lors des élections législative.

A noter que  que « cette analyse a été faite uniquement sur des électeurs dont les nom, prénom, nom du père, nom de la mère, genre, profession et l’âge sont rigoureusement identiques. Aucune comparaison biométrique n’est faite ni reconnaissance faciale, ces informations étant indisponibles dans le fichier qui a servi à cette étude », selon le Parti des Togolais.

Selon Alberto Olympio, il y aurait 17 à 25% de doublons dans le fichier de 2015, si l’on excepte une étude biométrique et la reconnaissance faciale.  Ce qui dénote d’un vrai chaos dans le fichier électoral à la disposition de la CENI.

Les Togolais ont la phobie des élections qui débouche toujours sur la violence. En 2005, les violences, pré, per, et post-électorales ont fait plus 400 à 1000 morts selon les organisations des droits de l’homme nationales et internationales, et plus de 40.000 de réfugiés à l’extérieur.

 

2985 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 66 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter