L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Le gouvernement s’opposerait à un nouveau report de la présidentielle

Michaelle Jean_OIF

De sources proches des partis de l’opposition, un nouveau report du scrutin présidentiel diviserait le gouvernement togolais et la mission d’experts de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à la consolidation du  fichier électoral dépêchée à Lomé. Une mission arrivée à Lomé à la demande du gouvernement togolais pour corriger les imperfections dans le fichier électoral, source de toutes sortes de discordes au sein de la classe politique sur l’opportunité de la tenue de l’élection présidentielle. Le rapport des deux experts devrait être rendu public le 30 mars dernier mais  ne le sera finalement que ce 6 avril.

Selon certains partis politiques concourant à la présidentielle, la mission recommanderait un nouveau report du scrutin, le désordre dans le fichier serait colossal et  nécessiterait beaucoup plus de temps pour un nettoyage plus conséquent. Dans ce cas, on s’avancerait vers une annulation pur et simple du scrutin en attendant de reprendre correctement le processus électoral.

Une perfection du scrutin que refuserait le gouvernement de Faure Gnassingbé, lequel a demandé aux experts de lui remettre plutôt les résultats au lieu de le rendre public.  Le Gouvernement compte donner son avis personnel sur les résultats. Une demande rejetée par l’OIF qui ne voudrait pas écorner son image d’impartialité dans le processus électoral. La Secrétaire générale de l’OIF, Mme Michaëlle Jean pourrait effectuer une visite de travail dans la capitale togolaise pour discuter de vive voix avec les autorités togolaises sur la nécessité d’un nouveau report du scrutin du 25 avril.

Fixé précédemment au 15 avril 2015, le scrutin présidentiel a été reporté au 25 avril suite à la demande du Président ghanéen, John Dramani Mahama, président en exercice de la CEDEAO, pour donner le temps à la CENI de consolider le fichier électoral.  Selon le successeur de John Atta Mills, tous les acteurs politiques s’accordent sur les imperfections du fichier électoral, et que la tenue de la présidentielle dans ces conditions ne constituerait pas un gage pour sa transparence.

Problèmes de délais

Le Gouvernement togolais qui entend maintenir cette date du 25 avril malgré les imperfections constatées du fichier électoral, vient d’annoncer le report de la rentrée scolaire-prévue pour ce mardi 7 avril- au 4 mai; ceci  en vue « d’organiser l’élection présidentielle dans la sérénité. » Un scrutin dont le processus se déroule sur fond de contestations politiques et de grèves à répétition dans les services publics, d’une administration paralysée, et de jacqueries à l’intérieur dans certaines principales villes de l’intérieur.

Le Gouvernement togolais est engagé dans une course contre la montre. Voulant tenir dans le délai constitutionnel, le gouvernement du Togo n’admet pas un scrutin au-delà de la fin du mandat du Président Faure Gnassingbé- fin de mandat prévu pour le 03 mai 2015. Un agenda difficilement tenable avec la date du 25 avril si l’on prend en compte le délai pour la proclamation des résultats par la CENI et le règlement des contentieux par la Cour Constitutionnelle.

Arguant d’un vide juridique après le 3 mai, le pouvoir s’en tiendrait à tout prix à la date du 25 avril, fût-ce au prix d’une élection chaotique. Au sein de l’opposition, on s’accorde à dire que le vide juridique est une notion sans base juridique, la constitution togolaise ayant déjà prévu à son article 59- alinéa 3- que le président reste en fonction jusqu’à l’élection de son successeur.

Art. 59 : Le Président de la République est élu au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq (05) ans.
Il est rééligible.
Le Président de la République reste en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de son successeur élu.

Pour le Front Tchoboé et le Parti des Togolais, un nouveau report de la présidentielle devrait entraîner carrément une réinitialisation du processus électoral en vue d’une élection en toute transparence, c’est à dire les réformes constitutionnelle et institutionnelle et l’audit du fichier électoral.

L’élection présidentielle à un tour mettra aux prises cinq candidats: le candidat sortant Faure Gnassingbé, et son principal challenger, Jean-Pierre Fabre porté par des partis regroupés sous la dénomination de CAP 2015, Aimé Gogué de l’ADDI, Mohammed Tchassona Traoré du MCD, et un ancien sous-officier de l’armée en mise en non activité, Gerry Komandega Taama.

 

 

 

2924 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 61 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter