L’actualité vue par Le Temps du Togo

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

Dapaong : Une grotte mariale dédiée au pèlerinage des fidèles

Après quinze ans d’existence, la paroisse Bon Pasteur de Natbagou…

Caravane en vue contre l’accaparement des terres par les nantis

Une caravane ouest-africaine sur le droit à la terre et…

Côte d'Ivoire : Bonaventure Kalou veut devenir Maire

L’ancien attaquant international ivoirien, Bonaventure Kalou veut devenir maire pour…

Koroki change d’entraîneur après trois journées de championnat

La première division du championnat national de football enregistre un…

Justice tchadienne : séquestrée à 14 ans, Hawariya n’y croit plus

Deux ans après l'affaire du viol de Zouhoura, la justice…

Afrique du Sud : Le roi des Zoulous récuse les réformes…

Le roi des Zoulous a demandé au président sud-africain à…

Des prisonniers prennent le contrôle d'une prison de Juba

Des prisonniers ont provisoirement pris le contrôle d'une partie d’une…

Second repas pour les détenus de la prison de Sokodé

L’Union Européenne UE et l’ONG allemande DAHW ont conjointement aidé…

Démantèlement d’un vaste réseau de prostitution en France

Un vaste réseau soupçonné d'avoir collecté et blanchi des dizaines…

RDC : Quatre opposants mettent en garde la commission électorale

Selon quatre candidats de l'opposition congolaise la commission électorale devrait…

Handicap International forme des régisseurs de prisons

Le programme Handicap International Humanité et Inclusion célèbre la question…

La région des savanes s’offre un centre d’appareillage

Pour soutenir les personnes vivant avec un handicap il est…

RDC : Koffi Olomide contre la « machine à voter »

Le roi de la rumba Koffi Olomide rejette la "machine…

Burkina Faso : Trois gendarmes "grièvement blessés" dans une attaque

Trois gendarmes burkinabè ont été grièvement blessés lundi dans une…

Melania Trump en Afrique pour les enfants et leur Bien-Être

La Première dame des Etats-Unis, Melania Trump a entamé mardi…

Dankpen: La foudre tue trois femmes dont deux coépouses

Trois peulhes ne se sont pas trouvées au bon endroit…

Afrique du Sud : Desmond Tutu de nouveau hospitalisé

L’ancien archevêque anglican sud-africain Desmond Tutu a été hospitalisé jeudi…

La Voix de l’Amérique diffusera désormais au Togo

 Par une convention, La Voix de l’Amérique, est désormais autorisée…

Sierra-Leone : Des Chinois accusés d’exploitation illicite des mines expulsés

La Sierra-Leone va expulser 38 ressortissants chinois accusés d'avoir exploité…

Angola : Filomeno dos Santos incarcéré pour corruption

Le fils de l'ex-président angolais Jose Eduardo dos Santos, Jose…

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Ecobank condamnée à verser 11 millions d’euros à Thierry Tanoh, son ancien directeur général

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOnze mois après son départ forcé d’Ecobank, Thierry Tanoh a obtenu gain de cause contre son ancien employeur. Selon nos informations, dans une décision rendue le 15 janvier 2015, le Tribunal de commerce d’Abidjan a condamné le groupe bancaire panafricain à verser 7,5 milliards de FCFA (environ 11 millions d’euros) à son ex directeur général. Une sentence particulièrement lourde dans le cadre d’une procédure pour « diffamation ».

Selon nos informations, le Tribunal – qui a délivré sa sentence, de plus de 40 pages, durant 50 minutes, a jugé diffamatoire une lettre adressée le 1er mars 2014 par Daniel Matjila, chief investment officer du gestionnaire sud-africain PIC (actionnaire d’Ecobank), aux administrateurs du groupe et reprise dans plusieurs journaux anglo-saxons.

« Dans ce courrier, l’administrateur jugeait Mr Tanoh « immature », « menteur », « manquant d’éthique » et « inapte à exercer la profession bancaire ». C’est pour ces termes, dont Ecobank ne s’est jamais désolidarisée, que la condamnation pour diffamation a été délivrée », a expliqué le 16 janvier au matin à Jeune Afrique Soualiho Lassomann Diomandé (cabinet Lexways), avocat de Thierry Tanoh. Ecobank, PIC et Daniel Matjila ont été condamnés de manière solidaire à payer 7,5 milliards de FCFA à Mr Tanoh. »

« Regrettable »

Joint par mail par Jeune Afrique, Albert Essien, successeur de Thierry Tanoh, n’a pas répondu à nos demandes d’entretien. Tout comme Thierry Tanoh.

En revanche, Richard Uku, directeur de la communication du groupe bancaire, a jugé « la décision vraiment regrettable et injuste ». « Le montant est excessif et irrationnel », a-t-il témoigné par téléphone, depuis Abidjan, à Jeune Afrique. Le porte-parole a également confirmé l’intention du groupe de faire appel et contesté le choix d’Abidjan comme lieu de la procédure, le contrat de Mr Tanoh avec Ecobank stipulant selon lui « un recours aux tribunaux britanniques ou un arbitrage auprès de la CCI de Paris. »

Conflits

Nommé à la tête d’Ecobank en 2013, après un processus compétitif, l’Ivoirien avait rapidement connu de grandes difficultés à diriger. Accusé par Laurence do Rego, alors directrice du groupe chargée de la finance et du risque, de plusieurs irrégularités en matière de gouvernance, l’ancien vice-président de la Société financière internationale (IFC) s’était également retrouvé au beau milieu d’une bataille entre administrateurs, certains le défendant, d’autres (notamment la partie sud-africaine) demandant ouvertement sa tête.

Après plusieurs départs d’administrateurs, le conseil avait finalement décidé le 11 mars 2014 de révoquer Thierry Tanoh de son poste, avant la fin de son contrat.

3 février prochain

D’après nos informations, l’ancien directeur général d’Ecobank a également entamé une autre procédure, au Togo : celle-ci porte sur la rupture du contrat de Thierry Tanoh sans préavis, violant en cela les procédures de l’Ohada. La décision du Tribunal dans ce dossier est attendue pour le 3 février prochain.

Un arbitrage serait également en cours à la CCI de Paris.

Résurgence

Réagissant à la condamnation, Renaissance Capital a estimé le 16 janvier que les 11 millions d’euros représentent environ « 3% des bénéfices après impôts pour 2014 ». La banque d’affaires s’inquiète surtout « de la récurrence de mauvaises nouvelles pour Ecobank », comparant ces difficultés à un monste à plusieurs têtes refusant de s’en aller et provoquant des troubles tout au long de l’année 2015.

par Jeune Afrique

 

 

 

 

5123 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 76 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter