L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Odé, village de pêche, s’ouvre désormais à l’élevage

PECHEURSLes habitants du village de Odé, à environ 30 km à l’Est d’Atakpamé, dans la préfecture de l’Ogou, paysans ou éleveurs par hasard, sont nés pêcheurs, dit-on. Hommes, femmes, enfants et familles entières en font l’activité principale et qui s’y déroule sur les douze mois de l’année. Ils tirent leurs revenus et pitance essentiellement des produits de la pêche. Ils ont la chance d’être nés près du lac Nangbéto et s’adonnaient à volonté à cette activité même avant la transformation de ce lac en barrage hydroélectrique il y a déjà plus de trois décennies.

Le poisson est de toutes gammes et alimente les villages environnants ainsi que les marchés de la préfecture. La pratique est devenue la principale activité des villages des environs et avec la démographie et la demande, le poisson commercialisé s’est amaigri à saisons d’intervalles, conséquence de sa sur-pêche ou de sa surexploitation puisqu’elle se déroulait, comme on l’a dit, sur toute l’année.

Depuis quelques années, face à la menace de la raréfaction et face à l’extinction de certaines espèces halieutiques et dans le souci de faciliter et permettre le repos biologique, le gouvernement a dû intervenir avec des mesures énergiques pour règlementer la pêcherie dans toutes les eaux du pays.

Sur le lac Nangbéto par exemple, il est imposé chaque année une période de suspension de trois mois d’activités de pêche allant du 15 Août au 15 novembre, période au cours de laquelle les professionnels de la pêche sont interdits d’accès aux lieux. Les eaux montent et les espèces se reproduisent. C’est aussi la période où des pratiques frauduleuses entre pêcheurs et agents de surveillance de l’interdiction s’installent et s’observent. Du poisson frais est allègrement acheminé et publiquement vendu sur le marché. C’est dire que même malgré les mesures, soient-elles coercitives, elles n’arriveraient pas à enrayer le phénomène. L’autorité locale n’a pu rien faire, elle-même étant accusée de tolérer et de protéger les fraudeurs. Les pêcheurs se sont mêlés aux manifestations du mois dernier à Atakpamé entre habitants de Nangbéto et de ses environs pour dénoncer publiquement les manquements aux droits humains liés à la non indemnisation des déplacés et aux harcèlements des pêcheurs.

Il s’avère donc d’opérer des alternatives et le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, interpellé, a procédé le 12 septembre dernier au don par l’administration des volailles géniteurs aux communautés de pêche de la localité de Odé. 53 personnes dont 26 femmes sur les 200 bénéficiaires recensés ont reçu chacun un kit composé de 5 poules, d’un coq géniteur, de 5 kg de provendes et d’un sachet de 250 g de complexe vitamine-acide aminé. En plus des kits d’élevage, ces pêcheurs, mareyeuses et femmes transformatrices ont reçu pour la construction des poulaillers améliorés, un équipement de 5 paquets de feuilles de tôles ondulées, un rouleau de fil de fer galvanisé, 14 kg de pointes, une mangeoire et un réservoir. Cette cérémonie se situe dans le cadre d’un plan de gestion des pêcheries du barrage de Nangbéto élaboré et adopté le 7 août 2013.

Le Ministre a appelé les bénéficiaires, à l’occasion, au respect des conseils des techniciens qui les accompagneront et a relevé la capacité de productivité élevée des géniteurs mis à leur disposition et leur capacité de couvaison avérée. Une sollicitation à allier élevage et pêche afin de renforcer le tissu économique au cours de la période d’interdiction de pêche.

2842 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 64 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter