Du compost pour enrichir les sols pauvres autour de la fosse aux lions

Les producteurs leaders du comité permanent inter-Etat de lutte contre la sécheresse dans le Sahel et en Afrique de l’Ouest (CILSS) pratiquent sur les techniques innovantes de fabrication de l’utilisation du compost à Tandjouaré, ceci pour aider dans un programme d’actions communes pour une gestion participative et durable des ressources naturelles de la région.

La formation est assurée par l’Association de Gestion Intégrée et Durable pour l’Environnement (AGIDE) afin de familiariser les participants avec cette technique innovante. Les participants ont partagé sur les rôles des champignons dans la nature et application diverses, les techniques de fertilisations de l’engrais et les techniques et processus de compostage, des techniques pour remédier à la pauvreté des sols dans les villages riverains du canton de Bombouaka.

Dans la région des savanes et particulièrement dans les villages de Bombouaka, riverains de la fosse aux lions, les terres sont très pauvres et les exploitants agricoles ne disposent pas de moyens financiers nécessaires pour se procurer suffisamment d’engrais minéraux pour des récoltes conséquentes.

Une telle formation est donc un début de solution pour rentabiliser la production et contribuer à la gestion durable des terres et au renforcement de l’adaptation aux changements climatiques dans les pays du CILSS dont le Togo.

Le Temps/Atopsécheresse

Avatar
A propos Colombo KPAKPABIA 1038 Articles
Colombo Kpakpabia est Directeur de publication du journal Le Temps. Il capitalise plus de 20 ans d'expérience dans la presse écrite et audiovisuelle. Colombo axe son travail sur la recherche et l'efficacité. Contact Email: colombock@gmail.com

Laisser un commentaire