Don de kits scolaires aux écolières peuhles d’Anié

BMZL’association « Djamweli », basée à Anié en collaboration avec le consortium des ONG d’appui au Développement et à la Promotion de la Femme au Togo (COAD-PF Togo) a remis le jeudi 21 août à Anié des kits scolaires à 125 écolières, en majorité peulhs.
Ces dons, composés de sacs d’écolier, de cahiers, de livrets scolaires et de jupes kaki ont été possibles grâce à l’appui financier du Programme Allemand de Développement (BMZ) et de l’ONG Action Internationale contre l’excision (INTACT) qui œuvrent pour l’amélioration des conditions de vie socio-économique et culturelle des communautés de base.
Il s’agissait de contribuer à encourager la scolarisation des enfants, surtout des filles peuhles de la région et d’assister les parents en leur venant en aide à quelques semaines de la rentrée scolaire. C’est le représentant du chef du canton d’Anié et le directeur préfectoral de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation qui ont réceptionné ces kits au nom des bénéficiaires.
Ce geste fait suite aux séances de sensibilisation sur l’établissement de jugements supplétifs à 700 enfants de la localité qui, désormais, ont la possibilité d’aller à l’école.
L’association « Djamweli » qui signifie « c’est bon la paix » en langue peuhl, a été créée le 16 février 2013 à Sokodé. Elle a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie socio- économique et culturelle des communautés de base, et œuvre également pour l’alphabétisation fonctionnelle des adultes, en vue de faciliter le dialogue entre les peulhs et les paysans dont les rapports sont souvent enclin à de sérieux conflits.
Le temps/Atop

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article