L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Boko Haram proclame un califat islamique au nord du Nigeria

shekauAbubakar Shekau le leader du groupe islamique qui opère au nord du Nigéria fait encore parler de lui. Dans une vidéo diffusée samedi par la presse international, Boko Haram proclame la création d’un califat islamique dans la ville de Gwoza au nord du Nigéria. Il suit ainsi les traces de l’État islamique (EI) en Irak.

Dans une vidéo obtenue dimanche 24 août par l’AFP, Abubakar Shekau a déclaré que la ville de Gwoza faisait désormais « partie du califat islamique ». Cette ville de l’État de Borno, dans le nord-est du pays, était tombée en août aux mains de Boko Haram, selon l’agence humanitaire des Nations unies (Ocha). « Merci à Allah qui a donné à nos frères la victoire à Gwoza », déclare Shekau dans une vidéo de 52 minutes – dont 25 de monologue. Mais il ne mentionne pas Al-Baghdadi dans cette vidéo, et n’explique pas plus précisément s’il se range sous sa bannière ou s’il crée un nouveau califat au Nigeria.

Boko Haram cherche à contrôler des territoires, comme l’EI

[amazon template=banner easy]

Cette nouvelle vidéo a été tournée en plein air et présente des images de mauvaise qualité. Shekau s’exprime alternativement en arabe et en haoussa, principale langue du Nord. « Nous n’allons pas quitter la ville. Nous sommes venus pour rester », explique Shekau, comme en écho à l’EI, qui construit peu à peu le début d’une administration en Syrie et en Irak. « Ils appellent (ce pays) le Nigeria ». « Nous sommes dans le califat islamique. Nous n’avons rien à faire avec le Nigeria », déclare encore Shekau donnant raison à plusieurs analystes qui estiment que la stratégie de Boko Haram a évolué, passant de la guérilla à une logique de conquête de territoires.

Après le monologue du chef de Boko Haram, la vidéo montre des combattants tirant des roquettes depuis des picks-up, et d’autres militants lourdement armés tirant dans les rues d’une agglomération. On voit ensuite des scènes atroces d’exécution, similaires à celles vues sur des vidéos de l’État islamique. Par exemple, une vingtaine d’hommes habillés en civil, les mains liés dans le dos et allongés sur une route, sont exécutés chacun à leur tour d’une balle dans la tête.

Shekau est qualifié de « terroriste à l’échelle mondiale » par les États-Unis qui ont mis à prix sa tête pour 7 millions de dollars. Depuis avril, son groupe s’est emparé de nombreuses localités et contrôle des zones entières du nord-est du pays où l’armée a disparu, selon les témoignages d’habitants, de responsables de la sécurité et d’experts.

L’insurrection armée de Boko Haram, et sa répression féroce par l’armée nigériane, ont fait plus de 10 000 morts depuis 2009, selon des estimations. Quelque 4 000 personnes ont été tuées depuis début 2014 d’après Amnesty international, et 650 000 chassées de leurs foyers selon l’ONU.

Quant aux centaines de jeunes filles enlevées en avril par la secte islamiste, elles sont encore pour la plupart otages des jihadistes. L’armée nigériane peine à venir à bout du mouvement Boko Haram, malgré le soutien que lui apportent plusieurs puissances étrangères.

Avec AFP et France 24

3162 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 46 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter