L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Boko Haram proclame un califat islamique au nord du Nigeria

shekauAbubakar Shekau le leader du groupe islamique qui opère au nord du Nigéria fait encore parler de lui. Dans une vidéo diffusée samedi par la presse international, Boko Haram proclame la création d’un califat islamique dans la ville de Gwoza au nord du Nigéria. Il suit ainsi les traces de l’État islamique (EI) en Irak.

Dans une vidéo obtenue dimanche 24 août par l’AFP, Abubakar Shekau a déclaré que la ville de Gwoza faisait désormais « partie du califat islamique ». Cette ville de l’État de Borno, dans le nord-est du pays, était tombée en août aux mains de Boko Haram, selon l’agence humanitaire des Nations unies (Ocha). « Merci à Allah qui a donné à nos frères la victoire à Gwoza », déclare Shekau dans une vidéo de 52 minutes – dont 25 de monologue. Mais il ne mentionne pas Al-Baghdadi dans cette vidéo, et n’explique pas plus précisément s’il se range sous sa bannière ou s’il crée un nouveau califat au Nigeria.

Boko Haram cherche à contrôler des territoires, comme l’EI

[amazon template=banner easy]

Cette nouvelle vidéo a été tournée en plein air et présente des images de mauvaise qualité. Shekau s’exprime alternativement en arabe et en haoussa, principale langue du Nord. « Nous n’allons pas quitter la ville. Nous sommes venus pour rester », explique Shekau, comme en écho à l’EI, qui construit peu à peu le début d’une administration en Syrie et en Irak. « Ils appellent (ce pays) le Nigeria ». « Nous sommes dans le califat islamique. Nous n’avons rien à faire avec le Nigeria », déclare encore Shekau donnant raison à plusieurs analystes qui estiment que la stratégie de Boko Haram a évolué, passant de la guérilla à une logique de conquête de territoires.

Après le monologue du chef de Boko Haram, la vidéo montre des combattants tirant des roquettes depuis des picks-up, et d’autres militants lourdement armés tirant dans les rues d’une agglomération. On voit ensuite des scènes atroces d’exécution, similaires à celles vues sur des vidéos de l’État islamique. Par exemple, une vingtaine d’hommes habillés en civil, les mains liés dans le dos et allongés sur une route, sont exécutés chacun à leur tour d’une balle dans la tête.

Shekau est qualifié de « terroriste à l’échelle mondiale » par les États-Unis qui ont mis à prix sa tête pour 7 millions de dollars. Depuis avril, son groupe s’est emparé de nombreuses localités et contrôle des zones entières du nord-est du pays où l’armée a disparu, selon les témoignages d’habitants, de responsables de la sécurité et d’experts.

L’insurrection armée de Boko Haram, et sa répression féroce par l’armée nigériane, ont fait plus de 10 000 morts depuis 2009, selon des estimations. Quelque 4 000 personnes ont été tuées depuis début 2014 d’après Amnesty international, et 650 000 chassées de leurs foyers selon l’ONU.

Quant aux centaines de jeunes filles enlevées en avril par la secte islamiste, elles sont encore pour la plupart otages des jihadistes. L’armée nigériane peine à venir à bout du mouvement Boko Haram, malgré le soutien que lui apportent plusieurs puissances étrangères.

Avec AFP et France 24

3254 Vues totales 6 Vues ce jour
(Visited 46 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter