L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Ebola: Les 2 Américains traités au ZMapp sont guéris

Le Dr Kent Brantly et Nancy Writebol ont pu quitter l'hôpital Emory à Atlanta (Crédits photo: AFP)

Le Dr Kent Brantly et Nancy Writebol ont pu quitter l’hôpital Emory à Atlanta (Crédits photo: AFP)

Les deux travailleurs humanitaires américains infectés au Libéria par la fièvre hémorragique à virus Ebola, puis rapatriés aux Etats-Unis, ont quitté jeudi un hôpital d’Atlanta, en Géorgie.

Le Dr Kent Brantly, 33 ans, et sa collègue, la missionnaire américaine Nancy Writebol, sont complètement remis, a précisé Samaritan’s Purse, l’ONG américaine qui les avait envoyés au Libéria. Le Dr Brantly et Mme Writebol ont été soignés à l’hôpital de l’Université Emory, dans une unité spéciale d’isolement. Cet hôpital compte parmi les quatre installations aux États-Unis capables d’accueillir des patients hautement contagieux et victimes de maladies particulièrement mortelles, et il œuvre de concert avec les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) du gouvernement américain.

Le Dr Brantly et Mme Writebol ont tous deux reçu un médicament expérimental, le ZMapp, qui n’avait jamais été mis à l’essai sur l’être humain. Mais comme ils avaient été soignés très rapidement, et que dans ce cas, les malades survivent plus facilement au virus à Ebola, impossible de cerner le rôle qu’a pu jouer le ZMapp, selon les autorités sanitaires.

Un haut responsable de l’hôpital de l’Université Emory, le Dr Bruce Ribner, a précisé que les deux malades sont complètement rétablis, à savoir que leur sang ne contenait pas de virus à Ebola depuis au moins 48 heures.

Le Dr Brantly a remercié le personnel soignant de l’hôpital pour l’avoir traité, et Dieu « pour avoir épargné sa vie … Ce jour est un jour miraculeux. Je suis enthousiasmé d’être vivant, bien portant, et de rejoindre ma famille », a-t-il dit.

La liste des victime s’allonge[amazon template=banner easy]

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a porté à 1.350 le nombre de personnes décédées du virus à Ebola en Afrique de l’Ouest, dont au moins 576 au Libéria.

Selon l’agence Reuters, la police a fait usage de gaz lacrymogènes mercredi à Monrovia, la capitale du Liberia, pour disperser des manifestants qui tentaient de quitter un quartier placé sous quarantaine en raison de l’épidémie de fièvre à virus Ebola.

Les autorités libériennes ont imposé un couvre-feu mardi et placé le quartier de West Point sous quarantaine. Les habitants du quartier ont dénoncé l’arbitraire de la mesure, faisant valoir qu’ils ne pouvaient ni se rendre au travail, ni au marché pour acheter de la nourriture.

Selon l’OMS, deux médecins et une infirmière ayant reçu au Libéria le traitement expérimental ZMapp ont vu leur état s’améliorer dans une certaine mesure. Mais le fabriquant de la thérapie expérimentale signale que les stocks du médicament sont épuisés.

Le ZMapp est l’un des traitements et vaccins expérimentaux actuellement à l’essai, mais les quantités disponibles de ces nouvelles thérapies restent extrêmement limitées.

Le Temps avec La Voix de l’Amérique

2226 Vues totales 6 Vues ce jour
(Visited 40 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter