L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Ebola: Les 2 Américains traités au ZMapp sont guéris

Le Dr Kent Brantly et Nancy Writebol ont pu quitter l'hôpital Emory à Atlanta (Crédits photo: AFP)

Le Dr Kent Brantly et Nancy Writebol ont pu quitter l’hôpital Emory à Atlanta (Crédits photo: AFP)

Les deux travailleurs humanitaires américains infectés au Libéria par la fièvre hémorragique à virus Ebola, puis rapatriés aux Etats-Unis, ont quitté jeudi un hôpital d’Atlanta, en Géorgie.

Le Dr Kent Brantly, 33 ans, et sa collègue, la missionnaire américaine Nancy Writebol, sont complètement remis, a précisé Samaritan’s Purse, l’ONG américaine qui les avait envoyés au Libéria. Le Dr Brantly et Mme Writebol ont été soignés à l’hôpital de l’Université Emory, dans une unité spéciale d’isolement. Cet hôpital compte parmi les quatre installations aux États-Unis capables d’accueillir des patients hautement contagieux et victimes de maladies particulièrement mortelles, et il œuvre de concert avec les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) du gouvernement américain.

Le Dr Brantly et Mme Writebol ont tous deux reçu un médicament expérimental, le ZMapp, qui n’avait jamais été mis à l’essai sur l’être humain. Mais comme ils avaient été soignés très rapidement, et que dans ce cas, les malades survivent plus facilement au virus à Ebola, impossible de cerner le rôle qu’a pu jouer le ZMapp, selon les autorités sanitaires.

Un haut responsable de l’hôpital de l’Université Emory, le Dr Bruce Ribner, a précisé que les deux malades sont complètement rétablis, à savoir que leur sang ne contenait pas de virus à Ebola depuis au moins 48 heures.

Le Dr Brantly a remercié le personnel soignant de l’hôpital pour l’avoir traité, et Dieu « pour avoir épargné sa vie … Ce jour est un jour miraculeux. Je suis enthousiasmé d’être vivant, bien portant, et de rejoindre ma famille », a-t-il dit.

La liste des victime s’allonge[amazon template=banner easy]

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a porté à 1.350 le nombre de personnes décédées du virus à Ebola en Afrique de l’Ouest, dont au moins 576 au Libéria.

Selon l’agence Reuters, la police a fait usage de gaz lacrymogènes mercredi à Monrovia, la capitale du Liberia, pour disperser des manifestants qui tentaient de quitter un quartier placé sous quarantaine en raison de l’épidémie de fièvre à virus Ebola.

Les autorités libériennes ont imposé un couvre-feu mardi et placé le quartier de West Point sous quarantaine. Les habitants du quartier ont dénoncé l’arbitraire de la mesure, faisant valoir qu’ils ne pouvaient ni se rendre au travail, ni au marché pour acheter de la nourriture.

Selon l’OMS, deux médecins et une infirmière ayant reçu au Libéria le traitement expérimental ZMapp ont vu leur état s’améliorer dans une certaine mesure. Mais le fabriquant de la thérapie expérimentale signale que les stocks du médicament sont épuisés.

Le ZMapp est l’un des traitements et vaccins expérimentaux actuellement à l’essai, mais les quantités disponibles de ces nouvelles thérapies restent extrêmement limitées.

Le Temps avec La Voix de l’Amérique

2118 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 40 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter