Energie renouvelable: L’UEMOA va électrifier 22 villages au Togo

[amazon text=Amazon&template=carousel]

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa Politique énergétique commune (PEC), notamment l’Initiative régionale pour l’énergie durable (IRED), la Commission de l’UEMOA, dans sa composante énergie renouvelable, a initié le Programme régional de développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (PRODERE). A cet effet, vingt-deux (22) villages ont été identifiés au Togo pour leur électrification entièrement à l’énergie solaire. Ces villages bénéficieront d’adduction d’eau potable, de l’éclairage des voies publiques et de la fourniture et la mise en service de kits solaires au sein des ménages.

La Société africaine des biocarburants et des énergies renouvelables (SABER), maître d’ouvrage délégué dans le cadre de ce programme, a procédé à la réception des équipements des systèmes solaires photovoltaïques devant servir à l’éclairage. Ces équipements sont composés de 1 365 kits solaires pour les ménages et les lieux communautaires (écoles, centres de santé, églises, mosquées, etc.) et de 242 lampadaires pour les rues et les lieux publics. L’ensemble de ces fournitures se décompose comme suit :

–              2 400 modules solaires ;

–              1 500 régulateurs de tension ;

–              1 800 batteries solaires ;

–              750 disjoncteurs ;

–              1 500 onduleurs ;

–              8 400 luminaires ;

–              2 congélateurs solaires pour des centres de santé.

La réception des équipements s’est faite en présence de M. Tcharè-Abalo Abiyou, directeur de l’énergie au Ministère des mines et de l’énergie du Togo. A cette occasion, il a déclaré : « Notre objectif est d’avoir un programme mixte pour la production de l’énergie. Nous faisons de l’électrification décentralisée étant donné qu’on ne peut atteindre toutes les localités par les réseaux classiques. Ca augmente le taux d’électrification au niveau national. La politique actuelle du gouvernement est de faire en sorte que le milieu rural ait accès à l’énergie. »

Quant à M. Amadou Seyni Nouhou, Coordonnateur du PRODERE, il a affirmé que : « la réception de ces équipements destinés au Togo dans le cadre du PRODERE financé par l’UEMOA et exécuté par la SABER, servira à équiper 1 300 ménages dans 22 localités. La Commission de l’UEMOA vise l’accès à l’énergie aux populations rurales et la réduction du coût énergétique à travers cette action. »

Source: Agence Ecofin

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 865 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire