L’actualité vue par Le Temps du Togo

RDC : Au moins 890 morts dans les violences à Yumbi

Au moins 890 personnes ont été tuées lors de violences…

Tchad: Des proches de la famille Déby éjectent une ministre

Au Tchad, la ministre des NTIC a été virée de…

Le Ghana souhaite canaliser les dérapages budgétaires

Le Ghana a annoncé la création de deux Conseils destinés…

Football : L’ancien international togolais, Aguzé Dotsé est décédé

La mauvaise nouvelle a été diffusée le 25 décembre 2018…

RDC : Arrêté et tabassé pour avoir couvert un meeting d'opposition

"Journaliste en danger" dénonce l'arrestation d'un journaliste qui a été…

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Crise d’Ebola : le monde panique, l’Afrique de l’ouest isolée

Chaque jour, de nouvelles mesures restrictives sont prises par des pays et des compagnies aériennes en réaction au virus Ebola. Alors que seulement quatre pays (cinq depuis ce jour, le Ghana vient de reconnaitre son premier cas d’Ebola), l’isolement touche l’ensemble de la sous-région. Le monde réagit à la crise dans la panique, parfois en ignorant les conseils des spécialistes de la santé.

Des millions d’habitants dans les zones touchées par la crise vivent en quarantaine, dans des conditions pénibles. Les gouvernements de Sierra Leone et de Libéria qui ont pris de telles décisions ne sont pas prompts à prendre les dispositions nécessaires pour préserver les droits vitaux des  populations concernées.

Des mesures d’isolement peu efficacesWestAfricaMap (1)

Les réactions contre Ebola se multiplient et semblent impromptues les unes que les autres. Les jeunes athlètes nigérians participants au Summer Youth Olympic Games en Chine ont été mis en quarantaine. Leurs responsables ont décidé de rentrer au pays. Le Ghana a interdit tout rassemblement public. La compagnie Korean Airlines décide de suspendre ses vols sur le Kenya, pays situé en Afrique de l’Est. Plusieurs compagnies aériennes (telle que British Airlines) ne desservent plus les pays affectés par le virus Ebola.

Même si on peut comprendre que ces décisions visent avant tout à éviter que le virus ne soit exporté vers ces pays, elles ont des conséquences néfastes sur le plan global. De l’avis des experts de l’OMS, l’interdiction des vols est une « double condamnation » des pays visés. Surtout que les avions cargos ne peuvent plus livrer du matériel dans les zones affectées pour lutter contre le mal et secourir les populations sinistrées.

Selon Stephen Cornish, Directeur exécutif de MSF Canada, la suppression des vols vers ces pays aura pour effet d’augmenter le risque de contamination d’Ebola dans les autres pays, puisqu’il devient plus difficile d’envoyer des spécialistes et des produits épidémiologiques dans ces localités.

Face à la crise d’Ebola, le monde entier est pris de panique. L’OMS a averti sur les rumeurs et craintes qui vont s’accentuer à l’échelle mondiale, lors d’un briefing organisé par cette organisation onusienne à Genève jeudi. L’organisation est fortement mobilisée depuis le début de la crise et a annoncé des mesures tous azimuts sont les effets sont malheureusement limités.

Impact négatif sur le commerce

Les réponses face à Ebola n’ont pas que des conséquences sociales et sanitaires, elles vont aussi influencer le climat des affaires dans la région concernée et peut-être sur l’ensemble du continent. Les investissements tout comme les échanges commerciaux seront ralentis. Déjà la libre circulation des personnes et des biens entre les pays de la Communauté économique d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est sérieusement compromise avec les fermetures de frontières et les suspensions de vols décidées par plusieurs pays. Pour le Libéria et la Sierra Leone qui se remettent de longues années de guerre civile, ces restrictions constituent un désastre pour leur économie.

Il ne serait pas surprenant que les prévisions de croissance économique pour l’Afrique soit revues à la baisse dans les prochaines semaines, du fait de la crise d’Ebola. La plupart des pays semblent désarmés face au phénomène.

La maladie à virus Ebola a commencé en Guinée et a gagné le la Sierra Leone et le Liberia, deux pays voisins. Elle fut ensuite transportée au Nigéria par un médecin américain. L’OMS dénombre plus de 1067 morts depuis le début de la crise, en admettant que les données officielles sur l’épidémie sont en deçà de la réalité.

K.K.A

3076 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 73 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter