L’actualité vue par Le Temps du Togo

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

Niger : Trois activistes société civile interdits de séjour à Agadez

Venus en séjour à Agadez, trois activistes nigériens, n’ont pu…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Crise d’Ebola : le monde panique, l’Afrique de l’ouest isolée

Chaque jour, de nouvelles mesures restrictives sont prises par des pays et des compagnies aériennes en réaction au virus Ebola. Alors que seulement quatre pays (cinq depuis ce jour, le Ghana vient de reconnaitre son premier cas d’Ebola), l’isolement touche l’ensemble de la sous-région. Le monde réagit à la crise dans la panique, parfois en ignorant les conseils des spécialistes de la santé.

Des millions d’habitants dans les zones touchées par la crise vivent en quarantaine, dans des conditions pénibles. Les gouvernements de Sierra Leone et de Libéria qui ont pris de telles décisions ne sont pas prompts à prendre les dispositions nécessaires pour préserver les droits vitaux des  populations concernées.

Des mesures d’isolement peu efficacesWestAfricaMap (1)

Les réactions contre Ebola se multiplient et semblent impromptues les unes que les autres. Les jeunes athlètes nigérians participants au Summer Youth Olympic Games en Chine ont été mis en quarantaine. Leurs responsables ont décidé de rentrer au pays. Le Ghana a interdit tout rassemblement public. La compagnie Korean Airlines décide de suspendre ses vols sur le Kenya, pays situé en Afrique de l’Est. Plusieurs compagnies aériennes (telle que British Airlines) ne desservent plus les pays affectés par le virus Ebola.

Même si on peut comprendre que ces décisions visent avant tout à éviter que le virus ne soit exporté vers ces pays, elles ont des conséquences néfastes sur le plan global. De l’avis des experts de l’OMS, l’interdiction des vols est une « double condamnation » des pays visés. Surtout que les avions cargos ne peuvent plus livrer du matériel dans les zones affectées pour lutter contre le mal et secourir les populations sinistrées.

Selon Stephen Cornish, Directeur exécutif de MSF Canada, la suppression des vols vers ces pays aura pour effet d’augmenter le risque de contamination d’Ebola dans les autres pays, puisqu’il devient plus difficile d’envoyer des spécialistes et des produits épidémiologiques dans ces localités.

Face à la crise d’Ebola, le monde entier est pris de panique. L’OMS a averti sur les rumeurs et craintes qui vont s’accentuer à l’échelle mondiale, lors d’un briefing organisé par cette organisation onusienne à Genève jeudi. L’organisation est fortement mobilisée depuis le début de la crise et a annoncé des mesures tous azimuts sont les effets sont malheureusement limités.

Impact négatif sur le commerce

Les réponses face à Ebola n’ont pas que des conséquences sociales et sanitaires, elles vont aussi influencer le climat des affaires dans la région concernée et peut-être sur l’ensemble du continent. Les investissements tout comme les échanges commerciaux seront ralentis. Déjà la libre circulation des personnes et des biens entre les pays de la Communauté économique d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est sérieusement compromise avec les fermetures de frontières et les suspensions de vols décidées par plusieurs pays. Pour le Libéria et la Sierra Leone qui se remettent de longues années de guerre civile, ces restrictions constituent un désastre pour leur économie.

Il ne serait pas surprenant que les prévisions de croissance économique pour l’Afrique soit revues à la baisse dans les prochaines semaines, du fait de la crise d’Ebola. La plupart des pays semblent désarmés face au phénomène.

La maladie à virus Ebola a commencé en Guinée et a gagné le la Sierra Leone et le Liberia, deux pays voisins. Elle fut ensuite transportée au Nigéria par un médecin américain. L’OMS dénombre plus de 1067 morts depuis le début de la crise, en admettant que les données officielles sur l’épidémie sont en deçà de la réalité.

K.K.A

2982 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 73 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter