Fonction publique : La Synergie des travailleurs du Togo en assemblée générale, pour une grève générale

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) se réunit ce 14 août en Assemblée générale  pour clarifier sa position sur les propositions du gouvernement en ce qui concerne l’adoption d’une grille salariale revue après les successives augmentations du SMIG en 2008 et 2011.

Le 14 juillet dernier, les discussions syndicats-gouvernement ont rencontré un  échec. Les deux parties ne se sont pas entendues sur la grille salariale et sa valeur indiciaire.

Les syndicats demandent au gouvernement de faire une grille salariale et sa valeur indiciaire en tenant compte d’une augmentation forfaitaire  de salaire  d’une valeur de  20.000 CFA et 30.000 CFA opérée il y a deux ans.

72 h grève stt point
Des travailleurs en Assemblée Générale (photo d’archive)

Une position que récuse le gouvernement qui entend faire ses calculs en ne tenant pas compte du forfait.
Pour la STT, essentiellement composée des syndicats enseignants et hospitaliers, si le gouvernement maintient sa position, elle pourrait déclencher une grève générale pour l’y contraindre.

La Fonction publique pèse pour moins de 5% de la population active mais le gouvernement peine à augmenter les salaires qui sont considérés comme parmi les plus bas de la sous-région.

Au Bénin, un médecin gagne un salaire de base de 600.000 FCFA contre 150.000 FCFA pour son confrère togolais.

Avatar
A propos Komi Dovlovi 791 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article