BOAD: Renouvellement des mandats du Président Christian ADOVELANDE et du Vice-Président Bassary TOURE

 Lors de son Conseil des Ministres du 28 juin 2014, à Dakar, l’UMOA a renouvelé le mandat du Président de la BOAD, Monsieur Christian ADOVELANDE, pour  une durée de 6 ans. Quant au Vice-Président, Monsieur Bassary TOURE, il a été reconduit dans ses fonctions  pour 5 ans, par le Conseil d’Administration de la BOAD réuni le 24 juin 2014 dans la capitale sénégalaise.

Monsieur Christian ADOVELANDE, 64 ans,  a intégré la BOAD en avril 1978. Après avoir servi l’institution à différents niveaux de responsabilité, il occupe de 1995 à 1999, le poste de Secrétaire Général Délégué du Fonds de Garantie des investissements privés en Afrique de l’Ouest, « GARI S.A». Il fut également Directeur Général de CAURIS INVESTISSEMENT S.A., société de capital-risque, de 2000 à 2002. En 2002, Monsieur Christian ADOVELANDE est nommé Président de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) qu’il dirige pendant 9 ans, avant de prendre la direction de la BOAD le 14 février 2011.

 Pour sa part, le Sénégalais Bassary TOURE, a occupé de hautes fonctions dans l’Administration, avant d’exercer celle de Ministre de l’Economie et des Finances du Mali en 1991-1992, puis en 2002-2004. Il a également été, de 1998 à 2002, Administrateur de la Banque mondiale pour plusieurs pays africains, puis Représentant-Résident de la Banque Africaine de Développement au Gabon, d’avril 2007 à mai 2009. Il devient Vice-Président de la BOAD en juin 2009.

BOAD

 Créée le 14 novembre 1973, la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD) est l’institution commune de financement du développement des huit Etats de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Elle a pour missions de promouvoir le développement équilibré de ses États membres et de favoriser l’intégration économique en Afrique de l’Ouest, en finançant des projets publics et privés dans divers secteurs: développement rural,  infrastructures, industrie, télécommunications, énergie, transports, hôtellerie, etc…

Le capital  de l’institution s’élève actuellement à 1155 milliards de F CFA. Au 30 juin 2014, le cumul des engagements de la BOAD au profit des Etats et des entreprises privées de l’espace UEMOA s’élève à 3 124,9 milliards de F CFA  pour 715 opérations.

Soyez le premier à commenter

Vos commentaires sur l'article