L’actualité vue par Le Temps du Togo

Le Burkina bombarde Bana avec des moustiques génétiquement modifiés

Dix mille moustiques mâles génétiquement modifiés ont été introduits à…

Liberia : Disparition de "conteneurs" de billets de banque

Cent millions de dollars, destinés à la Banque centrale du…

Vienne: Aussitôt son brevet de pilotage, meurt dans le crash…

Un avion de tourisme, piloté par un jeune de 20…

CILSS : Les Etats veulent renforcer la lutte contre la chenille…

Le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans…

RDC : Journalistes licenciés pour avoir couvert la conférence d’un opposant

Une ONG congolaise dénonce le licenciement de deux journalistes de…

Opic : Nouvelle enveloppe pour financer des projets en Afrique

L’agence américaine Overseas Private Investment Corporation, Opic, a approuvé une…

Le parquet ivoirien recherche "des dizaines de milliards" détournés

La haute autorité pour la bonne gouvernance a saisi le…

La Chine envisage son entrée dans le capital de Asky…

Le Fonds de développement Chine-Afrique (CAD-Fund) s’intéresse à Asky Airlines,…

Suppression de l’aide à la presse : "presse morte" maintenue en…

Les patrons de presse veulent protester en Côte-d'Ivoire contre la…

Participation des FAT aux opérations de maintien de la paix

Les Forces Armées Togolaises, FAT, ont organisé une journée d’information…

La Maison familiale de formation rurale se mue en Association

La Maison familiale de formation rurale rouvre à Manga avec…

William Gomis, ex-joueur de Saint-Etienne, tué dans une fusillade

Les dirigeants et joueurs de l’As Saint-Etienne sont profondément affectés…

Nigeria: une explosion de gaz fait plusieurs morts

Une explosion de gaz suivie d’un incendie a tué plusieurs…

La commune de Tsévié célèbre le mois de l’état civil

La mairie de Tsévié célèbre en partenariat avec le Service…

Ghana: Yahsat lance son service internet à haut débit par…

Le fournisseur de connectivité par satellite, Yahsat, a officiellement lancé…

Sénégal: la BOAD subventionne la construction d’infrastructures scolaires

Le Sénégal projette de construire cinq cent salles de classe…

Arrêté pour avoir comparé les Kenyans à des singes

Un homme d'affaires chinois a été arrêté au Kenya après…

RDC : Militants de Lucha libérés après deux jours de détention

Les sept militants de Lucha (Lutte pour le changement), arrêtés…

Transhumance : La campagne 2018 n’a enregistré aucune mort d’homme

Le Comité National de Transhumance (CNT) a tenu ses assises…

Ouganda : Les autorités interdisent un festival qui célébrerait l'homosexualité

Les autorités en Ouganda ont interdit un des plus importants…

RDC: Officiers arrêtés pour n'avoir pas empêché Lucha de manifester

Deux officiers de la police, accusés de n'avoir pas empêché…

RDC: libération du journaliste Tusenge Sebazungu contre rançon

Une organisation de défense de la presse annonce la libération…

Chine : 60 milliards de dollars au développement de l'Afrique

La Chine va consacrer soixante milliards de dollars supplémentaires au…

Hama: Un hebdomadaire tchadien suspendu pour "fausses informations"

Al-Chahed, un hebdomadaire tchadien, a été suspendu trois mois pour…

Bénin : Sanctions envisagées pour les footballeurs mentant sur leur âge

Bénin, le nouveau président de la fédération de football promet…

PPT : Carlos Kétohou passe les charges à Isidore Akollor

Le Patronat de la Presse Togolaise, PPT, a renouvelé son…

L’Université de Kara ouvre un master en planification de développement

L’Université de Kara va ouvrir cette année un programme de…

Les radios rurales du Togo souhaitent la performance

Les radios rurales du Togo sollicitent l’appui du gouvernement et…

Santé : Cas de cataractes pris en charge dans le Tchamba

Une opération chirurgicale foraine de la cataracte s'est déroulée du…

Ghana : les déchets électroniques passeront à l’usine

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a annoncé mercredi la…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Réformes constitutionnelles : L’opposition piégée

Un tiens vaut mieux que deux que tu l’auras, c’est à cet aphorisme simple que le Gouvernement fait un test d’intelligence à l’opposition avec le nouveau projet de révision constitutionnel soumis à l’Assemblée nationale. Le nouveau projet n’est en fait qu’un habillage ripoliné de l’actuelle constitution, exception faite de l’article 59 sur le mandat présidentiel. Voici  donc la nouveauté, le fameux article 59 :

Article 59 nouveau: Le Président de la République est élu au suffrage universel direct et secret pour un mandat de cinq (05) ans renouvelable une seule fois.

En aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux (02) mandats.

Le Président de la République reste en fonction jusqu’à la prise de fonction effective de son successeur élu.

Le président de la République sera donc élu pour un mandat renouvelable une fois. Dans l’actuelle constitution, il peut renouveler le mandat ad vitam aeternam. S’il n’est pas précisé dans le projet, il est clair que la loi ne sera pas rétro active. Par conséquent, Faure Gnassingbé sera candidat pour la présidentielle 2015 et qu’il pourra exercer le pouvoir pendant encore deux mandats, s’il le souhaite.

Faure

L’opposition, en tout cas sa composante Collectif Sauvons le Togo (CST), souhaitait une loi rétroactive, et un retour à la Loi fondamentale de 1992.  Le régime aura au moins fait une concession.

De loin, l’opposition aura au moins un acquis : la limitation du mandat présidentiel. C’est effectivement l’une des propositions du CST et de la Coalition Arc-en-ciel. Reste à savoir si l’opposition acceptera de voter un tel texte.

 Le Président d’honneur du Comité d’action pour le renouveau (CAR), Me Yawovi Agboyibo,  conducteur  des discussions de l’Accord politique global (APG), le dit sans ambages : à défaut « d’enterrer » les recommandations de l’APG, » le gouvernement a décidé d’en faire le deuil mais la façon de procéder est surprenante ».  Et le Bélier de la tribu des Madji, qui a vu bien d’autres de simulacres dans l’histoire du processus démocratique d’ajouter :

Elle [la façon de procéder du gouvernement] sera tragique si le projet de révision constitutionnelle vient à être adopté avec la complaisance de l’opposition.

 La réforme soumise par le Gouvernement ne touche pas le cadre électoral, c’est-à-dire, les institutions et les structures qui interviennent dans le sérieux des élections.  Le texte ne porte ni sur la modification de la composition de Commission électorale nationale indépendante et de la Cour constitutionnelle, ni sur le mode de scrutin, ni les autres institutions intervenant dans le processus électoral.

Or l’esprit de l’APG est de déverrouiller le système mis en place par le régime RPT/UNIR et qui l’aide à conserver le pouvoir depuis l’entrée du pays dans le multipartisme.

En obligeant l’opposition à se prononcer sur le présent projet de loi, le régime le met donc face à un choix cornélien: soit elle valide le texte du Gouvernement ou la rejette. En cas de vote favorable, l’opposition a la limitation du mandat présidentiel qu’elle souhaite, ce qui suppose que dans le meilleur des cas, Faure Gnassingbé partira en 2025 ! Mais en cas de rejet, elle permet le statu quo, c’est à dire la Constitution actuelle avec un mandat présidentiel non limité. Faure Gnassingbé pourrait ainsi rester au pouvoir et égaler s’il le veut le record de longévité de son père.

Alors, mieux vaut opter pour quelque chose que l’on peut obtenir immédiatement plutôt que pour quelque chose de plus de valeur mais que l’on n’est pas sûr d’obtenir plus tard ?

C’est la mise en garde que dresse Me Yawovi Agboyibo, qui invite, sans le dire expressément, l’opposition à éviter cet écueil  en ne votant pas ce texte, qui tend plutôt à renforcer la mainmise du pouvoir sur les institutions.

L’enjeu est bien l’alternance démocratique et non le départ du président actuel, simple pion sur l’échiquier, et il serait temps que l’opposition arrête de se focaliser sur la personne de Faure Gnassingbé et de penser plutôt à s’attaquer au système RPT/UNIR, qui a mis toutes les institutions à sa botte. Tant qu’un projet ne visera pas à renforcer les institutions et à les rendre indépendantes du pouvoir RPT/UNIR, il vaut mieux qu’il recueille un vote défavorable de l’opposition.

3430 Vues totales 4 Vues ce jour
(Visited 16 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter