L’actualité vue par Le Temps du Togo

L'Ouganda veut éradiquer les jeux d'argent

Le président ougandais a ordonné l'arrêt de la délivrance ou…

RDC : Au moins 890 morts dans les violences à Yumbi

Au moins 890 personnes ont été tuées lors de violences…

Tchad: Des proches de la famille Déby éjectent une ministre

Au Tchad, la ministre des NTIC a été virée de…

Le Ghana souhaite canaliser les dérapages budgétaires

Le Ghana a annoncé la création de deux Conseils destinés…

Football : L’ancien international togolais, Aguzé Dotsé est décédé

La mauvaise nouvelle a été diffusée le 25 décembre 2018…

RDC : Arrêté et tabassé pour avoir couvert un meeting d'opposition

"Journaliste en danger" dénonce l'arrestation d'un journaliste qui a été…

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Tests de popularité pouvoir-opposition les 25,26, 27 juin prochains

Les 25, 26, 27 juin, prochains, le Collectif Sauvons Le Togo (CST) organisera de gigantesques manifestations de rue pour revendiquer les réformes constitutionnelles et institutionnelles, suite à l’échec du dialogue politique pouvoir-opposition du siège de Togo Télécom. Des organisations proches du pouvoir seront aussi dans la rue aux mêmes moments.

Ce sont les mêmes dates choisies par  » Majorité silencieuse », une obscure association proche d’UNIR, au nom insolite de Mouvement des jeunes pour la popularisation de la bonne gouvernance (MJPG). Majorité silencieuse n’émerge qu’à l’approche des élections présidentielles. Selon le responsable Hubert Atouyo, porte-parole de cette association, le but de la manifestation est concurrentiel : il s’agit de montrer qui de l’opposition ou du pouvoir est majoritaire au Togo.

La période que l’opposition est en train de choisir pour faire sa marche, c’est la même période  que nous avons choisi pour exprimer nos sentiments à la population. C’est ce jour que nous allons voir ceux qui sont majoritaires dans ce pays. Nous allons sortir en masse et nous allons comprendre au reste de la population que c’est nous qui sommes en train de dire la vérité, d’après une déclaration d’Hubert Atouyo à Radio Victoire FM.

Lors d’une sortie le 7 juin dernier, suite à l’échec du dialogue, le porte-parole de cette « majorité silencieuse » s’était déjà fendu d’une fanfaronnade en déclarant que le mode de scrutin soit à un, deux, trois, cinq ou dix tours, Faure Gnassingbé serait gagnant.

Manifestatio)n du CST le 11 août 2012 (Images d'Archives

Manifestatio)n du CST le 11 août 2012 (Images d’Archives

Manifestations truquées ?

Cette annonce de démonstration de force, a pour but non seulement de provoquer des tensions qui peuvent  servir de prétexte à l’interdiction de la marche par le pouvoir, mais elle  a le don de semer la confusion : un test de popularité politique. Ce qui n’est pas l’objectif de la manifestation du CST, qui revendique tout simplement la construction d’un Etat de droit, d’une République dans l’intérêt de tous.

Et quand « Majorité silencieuse » affirme qu’ils déverseront les jeunes dans la rue, c’est qu’elle a mis les moyens pour ce faire. En 2009 et 2010, ces mouvements qui soutiennent Faure Gnassingbé ont montré de qu’ils peuvent déverser des milliers de personnes dans la rue.  Ils disposent des moyens financiers et de la logistique, souvent des moyens de l’Etat, pour amener des milliers de gens de Lomé et de l’intérieur du pays par cars entiers. Une méthode courante pendant l’ère du parti unique, que n’a pas abandonné UNIR, héritier du RPT.

Certes, l’adhésion de ces personnes à ces méga manifestations pro-Faure sont intéressées, mais le résultat final est de montrer qu’il y a également une forte majorité du pays qui est contre le retour à la Constitution de 1992. Et le CST ne pourra rien contre cela. Le pouvoir peut non seulement  réprimer les manifestations de l’opposition, mais il a aussi les moyens de les truquer.  Manifestations truquées contre manifestations désintéressées, le Togo en est réduit à traiter ainsi ses affaires les plus sérieuses.

 

2992 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 30 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter