Mondial 2014: La France privée de Ribery et Grenier

Ribery à côté du sélectionneur Didier Deschamps
Coup dur pour Didier Deschamps et la sélection française, le meneur de jeu de Bayern ne participera pas à la coupe du monde. Il en ainsi également de Grnier, que l’on présentait comme la nouvelle grande révélation des Bleus.

Franck Ribéry, touché au dos, et Clément Grenier, blessé à la cuisse, ont déclaré forfait pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014, a annoncé vendredi 6 juin Didier Deschamps.

Rémy Cabella et Morgan Schneiderlin ont été appelés en renfort en attendant le feu vert de la Fédération internationale de football pour intégrer la liste des 23 et participer à la Coupe du Monde, a ajouté Deschamps.

« On a récupéré Ribéry en début de stage avec des soucis, on a effectué des examens médicaux qui étaient plutôt satisfaisants. La première semaine, il s’est consacré à des soins et à des exercices spécifiques. Nous avons eu des signes plutôt positifs d’amélioration. Il a continué ce travail même pendant les deux jours de repos. On a augmenté l’intensité du travail et ce matin lors de la dernière séance, avant même de pouvoir effectuer un entraînement collectif, au travers d’exercices de course et une intensité plus élevée, il a dû stopper net sur un mouvement avec une forte douleur », a expliqué le sélectionneur.

Ribery à côté du sélectionneur Didier Deschamps
Ribery à côté du sélectionneur Didier Deschamps (photo AFP)

« Nous avons effectué des examens qui malheureusement confirment une aggravation de la situation et une incapacité à s’entraîner et à jouer », a-t-il ajouté concernant Ribéry.

Arrivé au stage de préparation avec des douleurs dorsales, Ribéry est resté en soins depuis le 24 mai et n’a pas disputé les deux premiers amicaux des Bleus contre la Norvège (4:0) et le Paraguay (1:1).

Six mois de calvaire
Le joueur du Bayern Munich a passé lundi et mardi, jours de repos pour les Bleus, dans le sud de la France mais a continué de travailler avec l’un des kinés des Bleus. L’objectif de Didier Deschamps et du staff était de le remettre sur pied pour le dernier match préparatoire avant le départ pour le Brésil, dimanche contre la Jamaïque à Lille.

Son forfait est un énorme coup dur pour la France, privée de son joueur majeur, même si Ribéry inquiétait déjà depuis plusieurs mois, n’étant plus que l’ombre de lui-même depuis son échec dans la course au Ballon d’Or derrière Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

Coup de blues, blessures (opération pour un hématome à un fessier, lombalgie) et prestations moyennes: les six derniers mois ont été un calvaire pour le Bavarois, qui n’a plus joué depuis la finale de la Coupe d’Allemagne, le 17 mai, et avait déjà manqué les deux dernières journées de Bundesliga.

Son absence sera tout de même un sérieux handicap car elle prive le sélectionneur de l’un de ses rares joueurs de dimension internationale, capable de faire peur à l’adversaire par sa seule présence sur la feuille de match.

Quant à Grenier, « il a senti une violente douleur à l’adducteur droit jeudi et stoppé la séance. L’IRM aujourd’hui a diagnostiqué une déchirure à l’adducteur droit et une incapacité de plusieurs semaines à reprendre la compétition », a déclaré Deschamps.

Il s’agit d’une rechute pour Grenier qui avait déjà été indisponible durant deux mois pour une blessure aux adducteurs, transformée en pubalgie. Il avait été aussi victime d’un staphylocoque doré juste avant de rejoindre Clairefontaine.

Le Temps avec Fifa.com

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 833 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire