Marchés publics : Le Tchad s’inspire de l’expérience togolaise

Une délégation Tchadienne de la commission chargée de réviser le code des marchés publics de ce pays a échangé le mercredi 28 mai à Lomé avec les membres de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) du Togo pour s’inspirer de l’expérience togolaise en matière de réforme des marchés et délégations de services publics. La délégation tchadienne a tenu des séances de travail avec l’ARMP et la Direction Nationale de Contrôle des Marchés Publics (DNCMP) pour s’imprégner des missions et attributions dévolues à ces deux institutions. Elle a, à cet effet, suivi des explications relatives au fonctionnement des trois organes de l’ARMP notamment le Conseil de Régulation (CR), le Comité de Règlement des Différends (CRD) et la Direction Générale (DG). Selon la présidente du comité de la régulation de l’ARMP, Mme Datti Ayélé, la mise en place de l’ARMP a contribué à l’attribution des marchés et services publics dans la transparence et l’équité.

Elle a affirmé que les organes de l’ARMP travaillent sans contrainte puis rendent leurs décisions librement. Le président de la commission de réforme du code de marchés publics au Tchad, Dr. Sitack Yombatina Béni a confié que les autorités tchadiennes sont en train de procéder à la relecture du code des marchés publics afin de l’adapter aux besoins nouveaux. Il s’est dit impressionné par les présentations sur la DNCMP et l’ARMP puis réaffirmé leur volonté de mettre en place l’ARMP au Tchad.
ATOP/LMC/AA/BS

Soyez le premier à commenter

Votre avis sur cet article