Finiki, l’artiste de la chanson kabyè, est décédée ce 22 mai

Finiki, l’artiste de la chanson surnommée  la reine du Kamou, est décédée jeudi 22 mai, des suites d’une courte maladie. La nouvelle est tombée ce matin. La reine de la musique traditionnelle de rythme kabyè était en Allemagne en 2013 dans le cadre des célébrités du 54ème anniversaire de l’indépendance du Togo, après une tournée européenne en Italie et en France.

Finiki

La jeune femme pleine de charmes, pratique une musique tradi-moderne, qui allie les sonorités du rythmique traditionnel kabyè aux dispositifs modernes de la guitare et de la trompette. Son répertoire est composé essentiellement de reprise de chansons traditionnelles enjolivées par sa voix aiguë. Elle avait à son actif, Araba, un premier album.

Repose en paix, l’artiste !

Avatar
A propos Komi Dovlovi 835 Articles
Journaliste chroniqueur, Komi Dovlovi collabore au journal Le Temps depuis sa création en 1999. Il s'occupe de politique et d'actualité africaine. Son travail est axé sur la recherche et l'analyse, en conjonction avec les grands  développements au Togo et sur le continent.

Laisser un commentaire