Cynthia Akanga, la chorégraphe togolaise qui séduit…

48186-the-best-qui-est-cynthia-akanga
Cynthia Akanga, un charme togolais!

Elle vient du Togo, elle réussit à l’étranger. Le Temps vous présente cette semaine dans sa rubrique des  »Réussites Togolaises » la directrice artistique et chorégraphe Cynthia Akanga.

Remplacer la grande artiste Lara Fabian dans le jury de The Best, l’émission musicale phare de la chaîne de télévision française TF1 n’est pas donné à tout le monde. Nous reprenons pour vous l’interview accordée par Cynthia au magazine Télé Star.

« Le critère fondamental pour moi est la générosité ». Telle est la religion de Cynthia Akanga lorsqu’elle doit apprécier les candidats de The Best, saison 2. Pas étonnant. La générosité, c’est ce qui saute aux yeux quand cette jolie chorégraphe trentenaire s’assied face à vous. Geste posé, voix douce, modestie du propos, humanité palpable. Les numéros qui l’ont séduite sont ceux d’où émergeait « une sensibilité technique et émotionnelle ». Celle-là même qui l’a portée, dès ses débuts, lorsqu’elle quitta Besançon pour Washington, tout juste majeure.

Elève de Mikhail Baryshnikov

Car c’est au Royal Ballet qu’elle fit ses classes, « à l’époque où Mikhail Baryshnikov en était le directeur artistique ». Un apprentissage au top puis retour en France afin d’y poursuivre ses études de danse et de musique. Elle tente sa chance à Paris où elle voit Alessandra Martines, sa future co-jurée, danser à l’Opéra de Paris. Mais les contrats sont rares. « A l’époque, il était difficile de trouver un emploi pour les danseurs noirs ». Alors, elle traverse à nouveau l’Atlantique et intègre pour deux ans l’école d’Albin Ailey et Martha Graham, danse pour différentes compagnies. Le second retour en France sera le bon puisqu’elle participe à l’aventure du lancement de la comédie musicale Notre dame de Paris et sa tournée dans le monde entier.

Chorégraphe pour le cirque du soleil

A 31 ans, elle devient chorégraphe pour le Cirque du Soleil puis le cirque Eloize, multipliant les rencontres jusqu’à celle qui l’amènera sur The Best. « Je n’ai pas hésité car j’exerce un métier de challenge et devenir jurée en était un ». Elle avoue ressentir la pression d’un show important et prendre sa mission très à cœur, rendant hommage au principe du concours : « Mon amour du spectacle m’a toujours poussée à parcourir des milliers de kilomètres, à la recherche de nouveaux talents. Ici, ils me sont servis sur un plateau! ».

Bonne chance Cynthia!

Le Temps

Avatar
A propos Rédaction Le Temps 835 Articles
La Rédaction Le Temps. Une équipe dévouée de journalistes professionnels. Depuis 1999, nous servons à nos lecteurs des informations et analyses de qualités. Notre ligne éditoriale est conforme aux intérêts supérieurs du Togo. Contact: togoletemps@gmail.com/admin@letempstg.com

Laisser un commentaire