L’actualité vue par Le Temps du Togo

Sénégal: Le groupe de presse Wal Fadjjri perd son fondateur

L’un des pionniers de la presse privée Sénégalaise, patron du…

Tennis : Nouvelles courts pour encourager la pratique de la discipline

Deux courts de tennis ainsi que des bâtiments administratifs et…

ONMT: Tous les médecins ne sont pas inscrits à l’ordre

L’Ordre national des médecins, ONMT, a organisé ses premières journées…

Un journaliste rwandais accusé de "terrorisme"

Un journaliste rwandais, pigiste pour le service local de la…

Eduquer à la paix par le dialogue inter religieux

Des acteurs communautaires ont échangé le 26 novembre à Sokodé…

Nigeria : Des programmes pour former les détenus dans les prisons

Les autorités des Services pénitentiaires au Nigéria (NPS) tentent de…

Le diocèse de Dapaong consacre trois nouveaux prêtres

Trois diacres du diocèse de Dapaong ont été ordonnés prêtres.…

Centrafrique : Un prêtre retrouvé calciné après les combats à Alindao

"On a retrouvé son corps, calciné", a déclaré l'abbé Mathieu…

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

Téléphonie mobile: Togocel et Moov ont fait 131 milliards CFA en 2013

Une étude de veille de Pyramid Research, une agence spécialisée dans les études sur les marchés des télécommunications, vient de rendre publique son rapport sur le marché de la téléphonie mobile au Togo. Le rapport livre des chiffres astronomiques sur les recettes des deux sociétés de téléphonie mobile, Togocel et Moov, et épingle le coût élevé de la communication, le plus élevé de l’espace UEMOA. C’est la première fois que l’on a des chiffres sur les recettes des sociétés du secteur des télécommunications.

Ainsi, en 2013,   » le marché de la téléphonie mobile au Togo a généré un chiffre d’affaires estimé à 275 millions de dollars US », indique le rapport. Soit un chiffre d’affaires égal à 131 milliards CFA. Le rapport note également qu’il s’agit d’un marché prometteur où il est attendu un taux de croissance annuel composé de 7%, soit 363 millions en 2018.

En 2013, Il est attendu un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 7% sur les cinq prochaines années, soit 363 millions de dollars US en 2018, fruit essentiellement de la demande de services de données (data demand) et de l’amélioration des infrastructures par le déploiement de nouvelles technologies de réseau sur l’étendue du territoire, selon le rapport.

 

Le rapport met en exergue le caractère très peu concurrentiel, et donc monopolistique, du marché togolais dominé par deux sociétés, avec pour conséquence le coût élevé de la communication, le plus cher de l’espace UEMOA.

Etant donné qu’il n’y a que deux opérateurs de téléphonie mobile sur le marché, Togocel et Moov, faire jouer la concurrence est une question urgente pour le régulateur qui doit faire face aux persistantes et impopulaires interruptions de services. Les prix pratiqués, notamment ceux des données, restent les plus élevés dans l’espace UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine).

La solution à un tel problème serait l’arrivée d’un troisième concessionnaire, ce que ne valide pas l’Autorité de réglementation des secteurs des postes et de télécommunications (ART&P), qui attend plutôt ouvrir autrement le marché par l’attribution de licences full MVNO (réseau mobile virtuel étendu).

 L’Autorité de réglementation des secteurs des postes et de télécommunications (ART&P) ambitionne à cet effet de faire tendre ces prix vers la moyenne en cours dans l’UEMOA en prenant des mesures pour stimuler la concurrence sur le marché, grâce à l’octroi de licences full MVNO (réseau mobile virtuel étendu), souligne le rapport.

 Le rapport indique pourtant qu' »encourager la concurrence dans le secteur des télécommunications est une priorité du Ministère des Postes et de l’Economie numérique du Togo« .  L’arrivée d’un troisième opérateur devrait entraîner  « une intensification de la concurrence entraînera une réduction des prix et une amélioration du taux de pénétration. »

Le marché de la téléphonie mobile au Togo est un marché florissant, note le rapport.

Les services mobiles vocaux connaîtront un TCAC de 5,25% entre 2013 et 2018, imputable à la baisse des prix. En revanche, la demande de services de données devrait connaître une croissance plus rapide de l’ordre de 28,4%, soit un chiffre d’affaires de 49 millions de dollars en 2018 contre 14 millions de dollars en 2013. Entre autres développements récents en matière de service de données, le lancement de Flooz par l’opérateur Moov – un service qui permet aux utilisateurs de payer des factures, de transférer des fonds et de faire des achats – et le lancement d’un réseau 3G par l’opérateur Togocel à la fin de l’année 2011.

Telecommunications

Cependant l’agence Pyramid Research note que le taux de couverture du pays reste faible, surtout dans les zones rurales du Nord.  En dépit de l’exiguïté du territoire, Togocel qui est présent au Nord du pays n’a pas fait les investissements indispensables.

L’avenir doit être à des investissements pour améliorer la couverture du pays.

Les opportunités d’investissement seront axées sur l’amélioration des infrastructures de réseau et l’utilisation efficiente des fréquences attribuées, tout en élargissant la couverture du réseau, en particulier dans les régions rurales et du Nord du pays. Est également attendue la mise à niveau (modernisation) du réseau dans la mesure où l’accroissement de la demande de services de données sera critique pour la gestion du trafic, note le rapport.

Le marché de la téléphonie mobile illustre le caractère peu libre du marché des affaires au Togo. En position quasi monopolistique, le gouvernement refuse par l’entremise de l’Art&p l’arrivée d’un concessionnaire qui pourrait fragiliser Togocel, la filiale de la société de téléphonie fixe publique,  Togotélécom, une pompe à fric gérée par des kleptocrates à la botte du gouvernement, qui a rejeté l’arrivée des concessionnaires MTN et Orange.

 

 

2799 Vues totales 6 Vues ce jour
(Visited 159 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter