L’actualité vue par Le Temps du Togo

Les pharmaciens mobilisés contre l’usage excessif des antibiotiques

Les pharmaciens célèbrent leur semaine au Togo. Pour cette nouvelle…

Ouganda : Onze écoliers meurent dans l'incendie de leurs dortoirs

Onze jeunes garçons Ougandais ont été tués et 20 grièvement…

Il guettait les proches des patients pour voler leurs motos

Voleur de motos? Un présumé avait sa tactique unique pour…

Togo/Bénin : Négociation pour la délimitation de la frontière maritime

Le Togo et le Bénin négocient la délimitation consensuelle de…

Cameron : Libération de la journaliste anglophone Mimi Mefo

La journaliste anglophone camerounaise, Mimi Mefo, a été libérée samedi…

Tchad : Un an de prison ferme pour "séquestration" d'une mineure

L'époux de la jeune Hawariya, qui l'accusait de l'avoir séquestrée…

eSwatini : La fille du roi, ministre de l'Information du royaume

La fille du roi Mswati III de l'eSwatini, ancien Swaziland,…

Mobilisation pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées

L’Etat togolais mobilise ses partenaires pour la mise en œuvre…

Le Togo accueille un colloque international sur les plantes médicinales

Lomé abritera en décembre un colloque international sur les plantes…

Etude : Des chiens capables de diagnostiquer le paludisme

Des chiens spécialement formés pourraient diagnostiquer le paludisme en flairant…

Niels Högel, «l'infirmier du diable» accusé d'une centaine de meurtres

«Le pire meurtrier d'Allemagne depuis Hitler», «l'infirmier du diable», «le…

Tanzanie : Dar es Salaam appelle à dénoncer les homosexuels

Le gouverneur de Dar es Salaam et environs est en…

Guinée-équatoriale : Alfredo Okenve, a été arrêté et "roué de coups"

Un défenseur des droits humains équato-guinéen, Alfredo Okenve a été…

Gabon : la mouvance Anonymous a attaqué les sites officiels

Des hackers de la mouvance Anonymous ont revendiqué les attaques…

Indonésie : Un avion de Lion Air parti de Jakarta s'écrase…

Un appareil de la compagnie Lion Air a disparu des radars…

Liberia : Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, GeorgeLe président Georges Weah vient d’annoncer…

François Jeronimo Amorin J., héros de la lutte indépendantiste disparaît.

François Jeronimo Amorin Joao compte parmi les ardents militants ayant…

Canal+ condamnée pour un "éloge appuyé" du Togo

La chaîne française Canal+ a été condamnée par le CSA,…

Le Maroc teste son projet de télémédecine en zone rurale

Le Maroc a lancé, le 22 octobre 2018, la phase…

Raila Odinga nommé haut représentant de l'Union africaine

L’Union africaine nomme l’opposant kényan, Raila Odinga haut représentant de…

Arrestation pour contrefaçon de la quinine en RDC 

Deux responsables d'un des plus grands laboratoires pharmaceutiques en RDC…

Ethiopie : au moins 120 clous extraits de l'estomac d'un patient

Des médecins d'un hôpital de la capitale éthiopienne ont extrait…

Le Togo contre la criminalité faunique et floristique

L’autorité chargée de la protection de l’environnement et des ressources…

Médias/RDC : Cinq journalistes "enlevés" à Kinshasa

Cinq journalistes d'un tri-hebdomadaire paraissant à Kinshasa "enlevés" après la…

Le Togo communique sur l’organisme de sécurité sanitaire des aliments

Le Togo est en chantier pour créer un organisme de…

Vers l’interconnexion des douanes de cinq pays ouest-africains

Réunis à Lomé, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, le…

Angola : Le président se réjouit d'avoir freiné la corruption

Le président angolais s'est réjoui des résultats obtenus sur le…

Appel aux bonnes pratiques dans le commerce café-cacao

A l’orée de la campagne de commercialisation du café-cacao, les…

Sierra Leone: le gouvernement annule un contrat avec la Chine

Le gouvernement sierra léonais résilie un contrat de 300 millions $…

L'ancien footballeur Bonaventure Kalou gagne la mairie de Vavoua

L'ancien international ivoirien Bonaventure Kalou a été élu maire de…

«
»
TwitterFacebookGoogle+

 Sénégal : Abdoulaye Wade s’en va en guerre

Réfugié en France depuis son départ de la présidence suite à son échec, l’ex-président Abdoulaye Wade se rendra ce mercredi 23 avril à Dakar, dans un contexte politique un peu agité par les affaires politico-judiciaires de son fils Karim Wade qu’il veut défendre envers et contre tout.

Ce dernier, détenu depuis un an à la prison de Rebeuss, est envoyé devant un tribunal pour enrichissement illicite. Le procès se tiendra probablement dans deux mois. Lequel procès est vu de l’ancien président du PDS comme une manœuvre politique  organisée par son successeur pour écarter un rival sérieux à la présidentielle 2017.

Si Macky Sall a mis mon fils en prison, c’est parce qu’il voyait en lui le seul rival capable de l’affronter, affirme Wade.

Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade a savamment préparé son retour sur la scène politique.  Sur le plan de la communication, il accordé une  longue interview au journal Le Monde dans laquelle, tout en épinglant le bilan du Président Macky Sall,  il dit que son retour est éminemment « politique ».

J’ai été président de la République pendant douze ans, avant de perdre les élections ; je rentre dans mon pays après deux ans d’absence ; et je suis resté, à la demande des militants, le secrétaire général de mon parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS). Tout cela fait que mon retour est hautement politique, surtout dans les circonstances actuelles où il y a beaucoup de difficultés au Sénégal. Il y a un fort mécontentement : les Sénégalais ont comparé le régime actuel avec le mien et ont tiré les conclusions qui s’imposent, déclare-t-il au Monde.

Son voyage a défrayé la chronique dans plusieurs journaux parus ce matin à Dakar. Abdoulaye Wade envoie des signaux forts à Macky Sall quant à son intention de lui livrer une bataille politique. Il a contacté plusieurs chefs des confréries et attend organiser des manifestations politiques. Quand on connait l’influence des confréries religieuses…. D’ailleurs, le PDS va lui organiser un accueil « digne d’un ancien chef de l’Etat ».

Abdoulaye Wade laisse entendre en sourdine qu’il pourra bien récupérer le mécontentement social en critiquant le bilan peu élogieux de son ancien poulain.

Macky Sall est conscient de la dégradation politique, économique et sociale du Sénégal », déclare-t-il avant d’ajouter, pour défendre son bilan : « Mon retour est hautement politique, les Sénégalais ont comparé le régime actuel avec le mien et ont tiré les conclusions qui s’imposent.

Wade voudrait aussi saisir l’occasion de relancer son parti, le PDS, qu’il considère toujours comme le parti majoritaire.

  Le PDS est le parti majoritaire, même s’il est dispersé du fait de l’absence d’un leader capable de fédérer tout le monde », déclare l’ex-chef de l’Etat, qui imagine sans doute son fils Karim passer de la prison à la tête du PDS.

Et il ne se cache pas de menacer Macky Sall :

Je vais lui dire que je ne souhaite pas qu’il y ait un affrontement pour le pouvoir au Sénégal, mais que, pour cela, la démocratie doit revenir.

A 87 ans, celui qui voulait rempiler pour un troisième mandat avant d’être éjecté du fauteuil par la pression populaire et une coalition de  ses opposants, n’a pas du tout de quitter définitivement la scène politique.  Son refuge en France n’était que de sabbatiques vacances pour se ressourcer. Le vieux est revenu en force…

 

1759 Vues totales 2 Vues ce jour
(Visited 38 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Newsletter